Meghan et Harry butent dans les affaires : ils ont 6 mois pour sauver leurs marques !

Le prince Harry et Meghan Markle font face à quelques difficultés pour déposer leurs marques, Archewell et Archewell Audio, aux États-Unis.


Ils veulent que leur organisation à but non lucratif Archewell Foundation et la série de podcasts Spotify Archewell Audio soient protégées par le droit des sociétés aux États-Unis, mais le prince Harry et Meghan Markle n’ont pas encore obtenu le précieux sésame.

6 mois pour ne pas perdre leur marque

Comme le rapporte le Daily Mail, le couple a postulé pour obtenir les marques Archewell et Archewell Audio. Dans les formulaires, ils ont déclaré que cette deuxième société était chargée de la “création, du développement, de la production et de la distribution de podcasts, de programmes audio, de musique et de livres audio” et créerait “des performances de podcast en direct, des performances sur scène en direct, des performances musicales en direct, et des lectures de livres audio en direct“.

Il leur a été demandé de “préciser qu’il s’agit de services basés sur le divertissement” et de préciser “la nature des représentations sur scène” pour Archewell Audio,  ainsi que de définir le type d’applications Web qu’ils souhaitent fournir pour Archewell. Sans quoi, dans 6 mois, leurs demandes pourraient être rejetée.

Enquête pour fraude
Ce n’est pas la première difficulté professionnelle que les Sussex rencontrent depuis le Megxit. L’an dernier, leur ancienne fondation Sussex Royal (renommé MWX l’an dernier, et liquidé cette année) a fait l’objet d’une enquête pour fraude, au Royaume-Uni. La Charity Commission a finalement conclu en mai dernier que Meghan Markle et le prince Harry n’avait pas fait d’erreur dans ce dossier. Souhaitons leur le même succès de l’autre côté de l’Atlantique.

Source: Lire L’Article Complet