Meghan Markle et Harry, le désamour : leur popularité « au niveau le plus bas jamais atteint »

Nouveau coup dur pour les Sussex. D’après un sondage relayé par nos confrères du Brilliantly British, la popularité du couple aurait touché une nouvelle fois le fond et cela ne devrait pas aller en s’améliorant…

La cote de popularité de Meghan Markle et Harry ne cesse de dégringoler et la rentrée ne va pas remettre les compteurs à zéro. D’après un sondage YouGov sur la popularité royale, relayé par le média britannique Brilliantly British, le désamour des Anglais pour les Sussex s’est confirmé cet été. Ce grand interrogatoire mené entre le 27 et 29 août auprès de 1 667 personnes a notamment révélé que Meghan avait obtenu une moyenne de popularité de 39%, soit une baisse de neuf points par rapport à il y a cinq mois. Une opinion publique “au niveau le plus bas jamais atteint” a déploré le sondage.

Une balance en défaveur du couple installé outre-Atlantique comme le prouvent également les nombreuses réactions des internautes face aux résultats de ce sondage. “Ils sont entrés dans l’histoire pour de mauvaises raisons, la plus grande chute de popularité jamais enregistrée. Ils sont en train de disparaître“, pouvait-on lire sur Twitter. Dans une spirale infernale, le sondage va même jusqu’à soutenir que la popularité du couple pourrait encore décroitre dans les mois à venir. À contrecourant de ce mauvais classement, la reine Élisabeth II, quant à elle, se hisse comme étant la personnalité la plus populaire de la famille royale avec une opinion favorable à 80 %.

Une lente descente aux enfers médiatique 

La tempête médiatique subie par les Sussex ne semble pas connaitre d’accalmie. C’est en janvier 2020, lors du retrait de leurs engagements royaux, que Meghan Markle et Harry ont commencé à s’attirer les foudres d’une population qui, encore aujourd’hui, a du mal à digérer cette rupture. À cette époque, le très apprécié prince Harry avait par exemple vu sa popularité passer de 71 % à 55 %, toujours d’après une étude de l’institut YouGov décryptée par Newsweek. Une chute qui n’en finit pas puisque linterview choc des Sussex donnée à Oprah Winfrey serait à l’origine de leur nouvelle baisse de popularité observée en cette saison estivale 2021.

Crédits photos : Backgrid UK/ Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet