Meghan Markle trop diva : cette demande choquante refusée par Buckingham Palace

Depuis le mois de mars dernier, le prince Harry et Meghan Markle ne sont plus membres officiels de la famille royale. Avant de quitter l’Angleterre, les parents du petit Archie ont tenter de faire les choses et d’opérer une petite révolution au sein de la monarchie…

Le 31 mars dernier, Meghan Markle et le prince Harry ont acté leur rupture avec la famille royale. Depuis cette date, le duc et la duchesse de Sussex n’ont plus le droit de servir de l’entité « Sussex royal » et n’ont plus le droit de parler au nom de la famille royale de manière officielle. Deux ans après leur mariage royal, les jeunes parents ont en effet décidé de s’émanciper et mènent désormais une vie loin de l’étiquette, à Santa Barbara.

Dans la ville de Californie, les amoureux viennent en effet de s’acheter une somptueuse villa de 15 millions de dollars avec 9 chambres et 16 salles de bain.
Une nouvelle vie pour Meghan qui, pendant presque trois ans, a été la cible des tabloïds britanniques. Si certains citoyens anglais l’ont adoré pour le vent de fraîcheur qu’elle a insufflé sur le pays, d’autres n’ont pas apprécié le fait qu’elle tente de faire la révolution au sein de la monarchie anglaise. L’ancienne actrice a en effet qualifié de profiteuse et présentée comme une femme arriviste, diva et dépensière.

Furieux et très attristé par le fait qu’on s’en prenne à son épouse, le prince Harry a tenté de partir en guerre contre la presse anglaise, chose que la famille royale n’a jamais fait. Dans une interview pour The Cut, le journaliste anglais et spécialiste de la famille royale, Omid Scobie explique ainsi que le prince Harry a demandé au palais de Buckingham d’intervenir, en vain : « Lors de l’été 2019, Harry a eu une conversation avec son équipe et les conseilleurs principaux de Buckingham Palace afin de revoir la politique concernant les contacts avec la presse car il voulait que Meghan et lui puissent communiquer avec un pool de médias plus large et diversifié ».
Il est aussi précisé que Meghan Markle et le prince Harry ont tenté d’élargir la liste de médias avec lesquels la famille royale communique presse plus juste et impartiale. Une demande à laquelle la famille royale a répondu par la négative : « si vous voulez faire ça, eh bien vous pouvez payer pour vos propres engagements » aurait en effet répondu l’entité royale. Un autre élément déclencheur de leur départ.

> A lire aussi : Meghan Markle embarassée : cette scène de sexe très coquine qu’elle a tournée dans une célèbre série et dont elle n’est pas fière !

Aliénor de la Fontaine

Source: Lire L’Article Complet