Meghan Markle vexée de n’être que la numéro 2 derrière Kate Middleton ?

Son départ de la famille royale et son déménagement à Los Angeles n’auront pas fait cesser les révélations. Dans un nouveau livre, un auteur royal assure que Meghan Markle vivait mal d’être éclipsée par Kate Middleton.

Une comparaison difficile. Retirée de ses fonctions royales depuis l’officialisation du Megxit et installée à Los Angeles avec le prince Harry et Archie, Meghan Markle continue de passionner outre-Manche. La duchesse de Sussex, qui s’emploie à rester très discrète depuis son départ, est toujours au coeur de nombreux questionnements. Parmi eux, un en particulier est sur toutes les lèvres : pourquoi a-t-elle quitté The Firm ? A en croire les révélations de Tom Quinn, un auteur royal, elle aurait spécialement mal vécu d’être comparée à Kate Middleton voire éclipsée par la future reine. Dans une interview accordée au Daily Star Online, le spécialiste a assuré qu’elle était “très peinée” de n’être que la “numéro deux” et qu’elle aurait bataillé avec le personnel de Kensington Palace pour “obtenir l’attention qu’elle pensait mériter”.

Vexée, selon lui, Meghan Markle aurait même provoqué une vive discussion avec les employés de Sa Majesté lorsqu’elle vivait au Nottingham Cottage. Dans son livre, Kensington Palace : An Intimate Memoir From Queen Mary To Meghan Markle, Tom Quinn assure que l’épouse du prince Harry a très mal pris une remarque de l’un d’eux, auquel elle demandait de l’aile. Selon l’auteur, il lui aurait expliqué ne pas pouvoir l’aider car il travaillait “pour Kate Middleton”. Une remarque difficile à entendre pour l’ex-actrice… Le spécialiste des têtes couronnées a poursuivi en expliquant que la duchesse “avait vraiment l’impression d’avoir été remise à sa place” et aurait répondu qu’en tant que “princesse”, elle avait “supposé que lorsque vous demandez au personnel de faire quelque chose, il le fait”Ce sentiment d’infériorité, Meghan Markle l’a traîné derrière elle jusqu’à l’annonce de son départ.

Meghan Markle inquiète ses proches

“Elle est très sensible au fait de ne pas être traitée avec le même respect que Kate”, affirme l’auteur tout en ajoutant que Meghan Markle ne “comprenait pas vraiment” la différence de traitement entre les futurs monarques et les autres étant totalement “étrangère” à cette règle. Et le fort caractère de la duchesse aurait donc donné lieu à plusieurs discussions animées au sein du Palais, avec les employés comme avec Kate Middleton. Installée à Los Angeles depuis plusieurs semaines, Meghan Markle aurait du mal à supporter les nombreuses révélations sur son passage en Angleterre ainsi que la bataille juridique que le couple s’apprête à mener. Au Mirror, un proche a même expliqué être “inquiet” : “Elle est devenue très calme. Meghan a été beaucoup plus distante et introvertie ces dernières semaines”.

Crédits photos : Agence – Bestimage

Source: Lire L’Article Complet