Melania Trump : pourquoi elle est gênée de parler en public

À quelques semaines des élections présidentielles américaines, Melania Trump a prononcé un discours lors de la Convention nationale républicaine ce mardi 25 août pour venir en aide à son mari, distancé par Joe Biden dans les sondages. Un exercice qu’elle redoutait tout particulièrement, révèle RTL.

Chargée d’adoucir l’image clivante de son mari, Melania Trump a pris ce mardi 25 août au soir la parole lors de la Convention nationale républicaine. Pour l’occasion, la First lady s’est exprimée dans la Roseraie de la Maison-Blanche, dont la récente rénovation lui a valu de nombreuses critiques. Un exercice que l’épouse de Donald Trump redoutait tout particulièrement, comme le révèlent nos confrères de RTL.

Depuis l’élection de son époux, Melania Trump s’est en effet tenue à l’écart, ne donnant que très peu d’interviews et n’acceptant qu’exceptionnellement de prendre la parole en public. Une discrétion qui s’explique par le tollé suscité par son discours à la Convention il y a quatre ans, où des passages entiers avaient été copiés collés sur une allocution de Michelle Obama, mais également et surtout, par son accent. La First Lady, née en Slovénie, serait tout simplement gênée de ce dernier.

Melania Trump, moquée pour son accent

Il faut dire que Melania Trump, qui assure être polyglotte, n’a pas été épargnée par le passé. En 2017, l’Institut américain de Zagreb en Croatie avait mis le doigt là où ça fait mal avec une campagne publicitaire où l’ancienne mannequin apparaissait sur une énorme pancarte avec écrit sous son portrait : “Imaginez ce que vous pourriez devenir si vous parliez un peu anglais”. Un slogan acerbe qui pointait du doigt, une fois n’est pas coutume, le fort accent slovène de la Première dame. Blessée par les critiques, cette dernière avait depuis pris l’habitude de se murer dans le silence… jusqu’à maintenant.

Crédits photos : WALTER / BESTIMAGE

Source: Lire L’Article Complet