Michel Cymes accusé d'avoir menti sur sa vaccination contre la Covid-19 : il réagit et ne mâche pas ses mots !

Le médecin le plus célèbre de France doit une nouvelle fois faire face à quelques rumeurs complotistes le concernant.

Après avoir été critiqué de nombreuses fois suite à ses théories et conseils concernant la Covid-19, c’est désormais sa parole qui est remise en doute. Celle d’avoir simulé sa vaccination.

Depuis le début de cette crise sanitaire Michel Cymes tient à prendre la parole et à donner régulièrement son avis sur la situation et le virus. Si ses premières déclarations ont été vivement critiquées, depuis, l’acolyte d’Adriana Karembeu a fait ses excuses aux téléspectateurs et scientifiques et prend maintenant la situation très au sérieux. D’ailleurs, depuis l’annonce de l’arrivée du vaccin, Michel Cymes le répète, il est pour.

Voyant que la majorité de la France semble être réfractaire à ce vaccin, 200 célébrités ont décidé de signer une tribune dans laquelle ils s’engagent à se faire vacciner dès qu’il le sera possible. Parmi eux, Michel Cymes, qui a ainsi été l’un des premiers à se faire administrer le traitement le 6 janvier dernier, à Aulnay-sous-Bois. Omniprésent dans les médias, le médecin a tenu à filmer sa vaccination afin de montrer aux téléspectateurs qu’il n’y avait absolument aucun danger, “Ça ne m’a pas fait mal du tout, je n’ai pas les branchies qui ont poussé, tout va bien. Je ne suis pas paralysé du bras !” avait-il déclaré face à CNews. Mais depuis ce reportage, nombreux sont les internautes qui l’accusent de s’être fait administrer un faux vaccin. Une rumeur montée de toute pièce par des « complotistes chroniques » selon lui. Alors le principal intéressé a tout de même tenu à répondre à travers une vidéo sur le site de son magazine Dr Good, “On est en train de voir sur les réseaux sociaux, notamment sur Facebook, que je me serais fait vacciner avec du sérum physiologique, ou avec une aiguille rétractable. Vous imaginez que si c’était vrai, ça voudrait dire que le ministre de la Santé qui était là, que le médecin qui m’a fait l’injection, que les infirmières et que tout l’hôpital dans lequel ça s’est passé étaient des complices. Je ne préfère même pas vous dire ce que je pense de ce genre de rumeurs”.

Un débat auquel il a mis immédiatement fin, en précisant que oui, il s’était bel et bien fait vacciner. Pour le moment d’ailleurs, ce dernier a tenu à préciser qu’il ne ressentait aucun effet secondaire.

A voir aussi : Michel Cymes appelle les médecins à se prendre en selfie entrain de se faire vacciner 

La rédaction 

Source: Lire L’Article Complet