Mireille Dumas : « Des lunettes aux couches-culottes »… Ces contrats pubs qu’on lui a proposés

Interviewée par le JDD, ce dimanche 21 novembre, Mireille Dumas a évoqué les contrats publicitaires totalement loufoques qu’on lui a proposés et qu’elle a refusés.

Vendredi 26 novembre prochain au soir, France 3 mettra à l’honneur Mireille Dumas, qui célèbre ses 40 ans de carrière. Pour l’occasion, la journaliste s’est confiée au JDD, ce 21 novembre, en parlant de son ancienne émission Vie privée, vie publique, de ses interviews marquantes, de son nouveau livre, intitulé Rencontres inoubliables ou encore du fait qu’elle ne compte plus refaire de télévision.

Auprès de nos confrères, Mireille Dumas a également évoqué l’année 2011, durant laquelle elle a été remerciée par le groupe France Télévisions et les offres professionnelles qu’elle avait reçues et auxquelles elle n’a pas répondu positivement. « On m’a proposé beaucoup de choses, y compris des contrats de chroniqueuse dans des talk-shows », a-t-elle expliqué, en précisant avoir aussi eu comme proposition de tourner des publicités, toutes plus étonnantes les unes que les autres : « Des lunettes aux couches-culottes, et de ménages ». De quoi « l’enorgueillir » puisqu’elle a su dire non, pour se concentrer sur son véritable métier d’animatrice et de réalisatrice de documentaires.

« Je ne ferai plus jamais d’antenne »

Dans les colonnes du Journal du dimanche, Mireille Dumas est ensuite revenue sur la raison pour laquelle elle a tiré un trait sur sa carrière télévisuelle. « Quant à l’antenne, je ne voulais pas y retourner : j’ai vécu à deux reprises le traumatisme d’avoir à me séparer d’équipes dans ma petite société de production indépendante. Elle a été au bord du précipice quand ces émissions se sont arrêtées. Et quand, en plus, vous l’apprenez au détour d’un couloir. Une fois, d’accord ; deux fois, c’est douloureux. Alors une troisième, pas question. Je ne ferai plus jamais d’antenne », a-t-elle conclu, catégorique.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet