Mireille Mathieu sans fard sur son amitié avec Vladimir Poutine : “Il m’a accueilli personnellement plusieurs fois”

Discrète dans les médias, Mireille Mathieu s’est confiée dans une longue interview parue ce jeudi 18 août dans les colonnes de Nice Matin. Elle est notamment revenue sur son amitié avec Vladimir Poutine.

Mireille Mathieu est une artiste connue en France. Mais pas uniquement. La chanteuse a des fans dans le monde entier et notamment en Russie, le plus célèbre d’entre eux étant Vladimir Poutine. Il faut dire que les deux sont bons amis depuis de nombreuses années. Concernant le festival Spasskaya, sur la place Rouge de Moscou, qui a normalement lieu en août et auquel elle participe chaque année, Mireille Mathieu déclare dans une interview accordée à Nice-Matin, publiée ce jeudi 18 août : « Étant donné le contexte actuel (la guerre en Ukraine qui a éclaté au mois de février, NDLR), vous imaginez que c’est compliqué de m’y produire… »

Elle précise même : « J’appelle de mes vœux la diplomatie et une rencontre entre le président Poutine et son homologue ukrainien. Il faut bannir du dictionnaire le mot ’guerre’. » Quant à sa relation avec le leader du Kremlin, l’interprète d’Une femme amoureuse indique : « C’est personnel… Ma relation avec lui est différente de celle du simple chef d’État, puisqu’il m’a accueillie personnellement plusieurs fois lorsque je chantais là-bas. J’aime beaucoup les peuples russe et ukrainien. »

Mireille Mathieu bouleversée par la mort du chanteur Arno

Mireille Mathieu aime la Russie et tente alors dans l’entretien d’expliquer un peu le contexte du pays et comment il fonctionne : « La Russie est un grand pays. (…) C’est un peuple qui reste cher à mon cœur. Bien entendu, il marche à 100% derrière son président. C’est typiquement russe. Si l’on ne connaît pas bien le pays, on ne peut pas comprendre ça. »

Mireille Mathieu a aussi abordé un décès qui l’a bouleversé cette année, celui d’Arno. Les deux artistes venaient d’enregistrer un titre ensemble (à distance), qui se trouvera dans l’album posthume du Belge qui sort le 30 septembre : « Une fois la session studio terminée avec sa voix dans les écouteurs, je me suis empressée de demander de ses nouvelles et c’est là que j’ai appris qu’il venait de mourir… J’ai fondu en larmes », confie-t-elle. Et de conclure : « J’aurais tellement aimé chanter pour lui l’Ave Maria de Schubert. »

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : VANSTEENKISTE STEPHANE / BESTIMAGE

A propos de


  1. Mireille Mathieu


  2. Vladimir Poutine

Autour de

Source: Lire L’Article Complet