Miss France 2021 : qui est Justine Dubois, Miss Poitou-Charentes 2020 ?

Ce 29 août, Justine Dubois a été élue Miss Poitou-Charentes 2020. Une belle victoire pour cette fan du monde des miss, qui va enfin représenter sa région à Miss France 2021 et pouvoir porter à l’échelon national son message contre le sexisme.

La soirée du samedi 29 août a été très chargée, au Théâtre Quintaou d’Anglet. Ce soir-là, dans cette salle de spectacle des Pyrénées-Atlantiques, deux élections de miss régionales ont eu lieu en simultané ! En raison de la crise sanitaire, cette double cérémonie s’est faite en tout petit comité. Il y avait Sylvie Tellier et Clémence Botino, les organisateurs, les candidates, et quelques uns de leurs proches. Après plusieurs défilés face à ses 16 rivales, Leïla Veslard a été élue Miss Aquitaine 2020. Et du côté du comité Miss Poitou-Charentes, c’est Justine Dubois qui a obtenu l’écharpe. La jeune femme de 24 ans s’est imposée face à sa 1ère dauphine Lolita Ferrari, sa 2ème dauphine Siham Sadeq, sa 3ème dauphine Eléonore Kanté-Samba et sa 4ème dauphine Sarah Fournier. C’est une très belle victoire pour cette grande compétitrice, qui avait déjà été élue 1ère dauphine de Miss Aquitaine 2019 l’année dernière. Sa deuxième tentative, dans la région voisine, aura donc été la bonne !

Justine Dubois est engagée contre le harcèlement de rue

Sur son compte Instagram, Justine Dubois a partagé des photos en compagnie d’Iris Mittenaere, de Vaimalama Chaves, ou encore d’Andréa Galland, Miss Poitou-Charentes 2019 . C’est cette dernière qui lui a remis sa couronne ce samedi 29 août, pour leurs retrouvailles placée sous le signe de la victoire. La nouvelle représentante du Poitou-Charentes vient d’Angoulême et termine son Master 2 en achats internationaux. Très sportive, elle partage souvent ses entraînements avec ses nombreux abonnés sur Instagram. Ces derniers la suivent pour sa personnalité et son sens du style, mais aussi pour ses engagements. Justine Dubois a notamment monté, avec l’association Stop harcèlement de rue, une exposition au campus Montesquieu de l’Université de Bordeaux. Dans « T’as vu comment elle était habillée ? », elle avait exposé les tenues portées par des femmes au moment où elles avaient subi du harcèlement de rue. L’événement avait fait grand bruit en 2019 et montre bien le militantisme de la jeune femme, qui n’hésite pas à dénoncer le sexisme !

Source: Lire L’Article Complet