Miss France 2022 : que devient Xavier De Fontenay ?

Interviewé par Gala.fr, Xavier de Fontenay s’est livré sur sa nouvelle vie, loin des paillettes et de la société Miss France vendue en 2002 à Endemol. Depuis, le fils de la dame au chapeau savoure sa liberté retrouvée : « Je prends le temps de vivre »…

Il ne s’est jamais senti aussi libre. À 60 ans, Xavier de Fontenay ne mène plus exactement la même vie qu’il y a 20 ans. Fils de Louis Poirot dit de Fontenay et de Geneviève Mulmann, il est également le père comblé de deux jeunes filles, dont l’ancienne présidente du comité est l’heureuse mamie. En exclusivité pour Gala.fr, Xavier de Fontenay s’est livré sur sa nouvelle vie : J’ai un emploi du temps extrêmement minuté, alors que je ne travaille plus”, nous confie le fils de la dame au chapeau. « Je prends le temps de vivre, je joue de la musique, je lis, je regarde beaucoup de films, j’assiste à des festivals de cinéma…Voilà et je suis très heureux comme ça », nous révèle-t-il, non sans fierté. Mais que devient-il ?

Depuis la vente de la société Miss France en 2002, l’ancien chargé de communication profite pleinement de ses biens : « J’ai une maison agréable à Saint-Cloud, une propriété à Deauville, je vais dans l’une comme dans l’autre », nous confie-t-il. Outre les strass et les paillettes, Xavier de Fontenay a difficilement vécu ses années, à la tête de la société Miss France : « J’ai plus de soucis et j’ai moins mal au ventre qu’à l’époque. Ça vous tord les boyaux les soucis, chez moi c’est comme ça. C’est aussi une des raisons pour lesquelles j’ai vendu d’ailleurs », concède-t-il.

>> Geneviève de Fontenay : qui est Adèle de Fontenay, sa petite-fille ?

Xavier de Fontenay n’a « aucun litige » avec sa mère, Geneviève

Accusé d’avoir cédé la société Miss France en échange d’une généreuse somme, le fils de l’ancien président du comité tient à rétablir sa vérité : « ce n’était absolument pas ma volonté non« , nous a-t-il affirmé. Depuis, Xavier de Fontenay tâche de « vivre tranquillement, gentiment avec le moins de soucis et le moins de stress possible ». Selon lui, « ça n’a pas de prix », et il « bénéficie d’un luxe extraordinaire en faisant cela« .

Issu d’une grande famille, le fils Geneviève de Fontenay et heureux époux d’Annie savoure la compagnie de ses proches : « ma mère avait neuf frères et sœurs, j’ai une belle famille qui est extraordinaire, ça suffit pour remplir les emplois du temps”, a-t-il souligné lors de notre échange. Le 24 décembre, celui-ci retrouvera sa mère furieuse contre Sylvie Tellier, avec qui il assure n’avoir « aucun litige ». Entre eux tout va pour le mieux, dans le meilleur des mondes…

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet