Mort d’Alain Bashung : sa veuve Chloé Mons se livre

Ce jeudi 19 août, France 2 diffuse un documentaire consacré à Alain Bashung à 23h45. Un hommage soutenu par sa veuve Chloé Mons, qui se confie dans “Le Parisien”.

Il a laissé une trace indélébile dans l’histoire de la chanson. Douze ans après sa mort d’un cancer du poumon, à 61 ans, Alain Bashung est à l’honneur dans “Osez Bashung”, un documentaire diffusé jeudi 19 août sur France 2. L’occasion de découvrir ce que cachait son personnage aux lunettes noires, de son enfance compliquée à sa tournée d’adieux sur fond de la maladie, au travers d’archives et de témoignages comme celui de sa veuve Chloé Mons, à l’origine de cet hommage. “Entretenir la mémoire d’Alain, c’est entretenir notre amour. C’est un travail qui me tient à cœur”, a-t-elle assuré dans Le Parisien.

Si elle a depuis refait sa vie avec un autre homme, Chloé Mons n’a en effet jamais rompu le lien avec l’artiste : après l’album posthume paru en 2018, elle prépare la sortie d’un disque composé de titres de ses débuts cette année. Une joie pour celle qui a eu un coup de foudre lors du tournage du clip La nuit je mens, sur lequel elle travaillait, à 24 ans. “Je ne connaissais pas tellement l’œuvre d’Alain. Ça a été tout de suite électrique entre nous, comme une évidence. On a passé la journée sur un nuage, à se regarder, à se frôler, à tomber amoureux”, rembobine-t-elle. Chloé Mons se souvient d’un homme “à la grande constance romantique“, “facile à vivre“, même s’il avait “des hauts et des bas, comme tout le monde“. Notamment lors des dernières années de sa vie : “Alors qu’il était malade, le public l’a vraiment aidé et porté. C’était magique.”

La fille d’Alain Bashung est comédienne

De leur amour, naîtra Poppée, aujourd’hui âgée de 20 ans. La petite sœur d’Arthur, né de la précédente relation d’Alain Bashung avec Chantal Monterastelli et aujourd’hui au cœur d’une bataille autour de l’héritage. “Il était totalement conquis par sa fille et très présent. Il passait des heures avec elle à dessiner des fusées et à jouer aux Polly Pocket“, se souvient Chloé Mons. Des moments inoubliables pour Poppée qui a sans surprise hérité du goût de la scène : “Elle est dans une école de théâtre et elle vient de tourner dans la deuxième saison de la série Mytho (prévue sur Arte cette année), apprécie la maman. J’aurais été surprise qu’elle me dise vouloir devenir médecin. Elle a l’air très heureuse, alors moi aussi. Alain aussi est content, car je sais qu’il continue à veiller sur nous”.

Crédits photos : BALTEL/SIPA

Autour de

Source: Lire L’Article Complet