Mort d’Annie Cordy : qui était présent à ses côtés ?

Ce vendredi 4 septembre, Annie Cordy est morte à 92 ans. La chanteuse retrouvée sans vie à son domicile ne vivait pas seule. 

Entourée jusqu’à son dernier souffle. Ce vendredi 4 septembre, l’iconique Annie Cordy nous a quittés. La chanteuse a été retrouvée sans vie à son domicile de Vallauris, près de Cannes, par des pompiers appelés sur les lieux. Une douloureuse annonce faite par sa nièce Michèle Lebon à l’Agence France-Presse. « Elle a fait un malaise vers 18h. Les pompiers sont arrivés très vite, ont tout tenté pour la ranimer. Elle est partie en quelques minutes », avait-elle confié. 

Annie Cordy aimait particulièrement sa propriété nichée sur les hauteurs de Cannes, une maison acquise en 1974 par son mari François-Henri Bruno. Cette maison était située plus particulièrement chemin du Séminaire Saint-Paul entre la commune de Vallauris et celle de Cannes, comme annoncé par Nice Matin.  Celle qui n’aura jamais eu d’enfant bien que longtemps en couple avec François-Henri Bruno y vivait avec sa nièce et fidèle collaboratrice Michèle, qu’elle surnommait « Mimi ». D’ailleurs, elle s’était investie dans la ville au sein de laquelle elle possède une maison depuis plus d’un demi-siècle. 

« La joie avant le masque » 

L’annonce de la mort d’Annie Cordy n’a pas manqué de bouleverser Frédéric Mitterrand, l’ancien ministre de la Culture. Au micro de CNews, ce samedi 5 septembre, il a salué la mémoire de l’infatigable Belge, interprète inoubliable de “Tata Yoyo” et de “Cho Ka Ka O”. « Annie Cordy, c’était la joie avant le masque », a-t-il confié, avant d’évoquer la gaieté et la générosité de l’artiste dont la disparition laissera un grand vide.

Crédits photos : COADIC GUIREC / BESTIMAGE

Source: Lire L’Article Complet