Mort de Chadwick Boseman : l’hommage déchirant de Danai Gurira, sa partenaire de Black Panther

Chadwick Boseman nous a quittés à seulement 43 ans le 28 août, des suites d’un cancer du côlon contre lequel il se battait en secret depuis quatre ans. Danai Gurira, l’interprète d’Okoye dans Black Panther, a salué son grand ami parti trop tôt.

Chadwick Boseman

Chadwick Boseman n’est plus. L’acteur américain s’est éteint à seulement 43 ans le 28 août dernier, après quatre années de lutte contre un cancer du côlon. Un combat mené dans l’ombre, en parallèle de sa brillante carrière au cinéma, principalement dans les films Marvel. D’abord apparu dans Captain America : Civil War, il a ensuite brillé dans Black Panther. Interprète du roi T’Challa, à la fois dirigeant du Wakanda et super-héros, il avait ensuite participé aux phénomènes Avengers : Infinity War et Avengers : Endgame. Homme apprécié de tous ceux qui l’on connu, Chadwick Boseman a beaucoup fait pour la représentation des personnages Noirs sur grand écran et permis à des millions d’enfants d’avoir un héros à leur image. Un impact culturel et politique fort, qui a rendu sa disparition terrible, notamment pour celles et ceux qui ont travaillé à ses côtés. Danai Gurira, l’actrice qui interprète Okoye dans les films Marvel, a mis des mots sur sa peine.

Danai Gurira dit adieu à son roi

Dans un long message publié sur les réseaux sociaux, Danai Gurira a pesé chacun de ses mots. « Comment honore-t-on un roi ? Je vacille face à la mort de mon collègue, mon ami, mon frère. Je peine à trouver les mots. Rien ne me semble adéquat. J’ai toujours été émerveillée par Chadwick, à quel point il était spécial. Un drôle de mec avec un cœur si pur, si profondément généreux, royal. Mon travail en tant qu’Okoye était de respecter et protéger un roi, a-t-elle rappelé. Chadwick a rendu ce travail très facile. Il était un modèle de gentillesse, d’élégance, d’application et de grâce. » L’actrice a évoqué « l’esprit héroïque » qui animait son ami, un homme « vraiment, vraiment » sur les plateaux de tournage. Un vrai roi, comme son personnage : « Il a fait en sorte que tout le monde se sente aimé, entendu et considéré », a-t-elle raconté. Danai Gurira a salué son « incroyable courage et sa détermination face aux épreuves de sa vie », qu’il a traversées « en continuant à tous nous guider ».

Comme beaucoup d’autres, Danai Gurira est persuadée que Chadwick Boseman a contribué à faire évoluer certaines mentalités et restera un modèle pour beaucoup de personnes. Elle a rappelé que l’acteur a réussi à « diriger une franchise qui a tout changé dans la représentation des Noirs » : « Mon esprit n’arrive pas à accepter ce deuil. Un deuil qui résonne dans mon propre cœur comme autour du globe. Mon cœur souffre pour ses enfants qu’il a inspirés et qui perdent leur héros juste au moment où ils l’avaient trouvé, a-t-elle écrit avec émotion. Je suis tellement reconnaissante d’avoir participé à l’aventure Black Panther avec lui. De l’avoir connu, d’avoir passé du temps dans sa lumière et de l’appeler à jamais mon ami. » L’actrice a conclu son message avec un message en zoulou : « Lala Ngoxolo Kumkani », soit « Repose en paix, ô roi ».

View this post on Instagram

How do you honor a king? Reeling from the loss of my colleague, my friend, my brother. Struggling for words. Nothing feels adequate. I always marveled at how special Chadwick was. Such a pure hearted, profoundly generous, regal, fun guy. My entire job as Okoye was to respect and protect a king. Honor his leadership. Chadwick made that job profoundly easy. He was the epitome of kindness, elegance, diligence and grace. On many an occasion I would think how thankful I was that he was the leading man I was working closely with. A true class act. And so perfectly equipped to take on the responsibility of leading the franchise that changed everything for Black representation. He made everyone feel loved, heard and seen. He played great, iconic roles because he possessed inside of himself that connection to greatness to be able to so richly bring them to life. He had a heroic spirit, and marched to the beat of his own drum; hence his excellence as an artist and the incredible courage and determination as he faced life’s challenges; while still guiding us all. He was zen and sweet and funny (with the very best laugh), attentive, and truly, truly, good. I can’t even wrap my mind around this loss. A loss resonating in my own heart as well as around the globe. The children he inspired, my heart aches for them, to lose their hero just as they finally found him. I am so thankful to have taken the Black Panther journey with him. To have known him, spent time in his light and leadership and to call him forever a friend. Lala Ngoxolo Kumkani.

A post shared by Danai Gurira (@danaigurira) on


Source: Lire L’Article Complet