Mort de Diana : nouveaux détails sur le rôle d’Elizabeth II après le drame

Le 6 septembre 1997, la famille royale britannique faisait ses adieux à Lady Diana, décédée tragiquement dans un accident de voiture à Paris. Des obsèques que la reine Elizabeth II a tenu à organiser elle-même et sans concertation, comme le révèle l’historien Robert Hardman dans les colonnes de Point de Vue.

Les relations entre la Elizabeth II et sa défunte belle-fille Lady Diana, figurent parmi les plus controversées de la famille royale anglaise. Bien que l’entente n’ait pas toujours été au beau fixe entre les deux femmes, Sa Majesté a toujours eu une tendre affection pour la mère des princes Harry et William. Touchée par le décès tragique de Lady Diana dans un accident de voiture, le 31 août 1997, la mère du prince Charles a joué un rôle crucial dans les préparatifs des funérailles, comme le révèle le spécialiste de la monarchie britannique Robert Hardman dans les colonnes du dernier Point de Vue. « Ils (NDLR : les témoignages) prouvent, bien sûr, que la reine et ses conseillers n’ont en réalité jamais levé le pied, bien au contraire », fait-il savoir. Et d’ajouter : « À l’annonce du drame, ils restent aux commandes« .

Dans cette organisation, Sa Majesté a pu compter sur l’aide sur le lord chambellan afin de rédiger « une note avec des propositions sur la tonalité à donner à l’événement », comme le révèle l’historien. « Il suggère notamment que les funérailles soient publiques et qu’elles rompent radicalement avec la tradition et le protocole ». Des suggestions qu’Elizabeth II a « validées d’emblée » sans concerter l’ancien Premier ministre de l’époque. « En réalité, la plupart des décisions sont déjà prises quand Tony Blair et Alastair Campbell (NDLR : directeur de la communication de ce dernier) arrivent au palais de Buckingham », confie Robert Hardman. Une détermination qui, selon le journaliste, témoigne de la volonté d’Elizabeth de « mener à bien ses responsabilités royales ». Ainsi le samedi 6 septembre 1997, les membres de la famille royale et tous les admirateurs de la princesse au grand cœur lui rendaient un dernier hommage lors d’une cérémonie donnée en l’abbaye de Westminster.

Photos – Lady Diana : retour sur ses plus beaux moments de complicité avec ses fils William et Harry

Elizabeth II : son émouvant hommage à Lady Diana

Six jours après le décès tragique de Diana, Elizabeth II prenait la plume pour faire part de sa tristesse. « C’était, en effet, terriblement triste, et elle est une énorme perte pour le pays », a-t-elle écrit dans une lettre adressée à l’une de ses plus proches collaboratrices, Lady Henriette Abel Smith.

À cause des tensions entre la princesse et le prince Charles, leurs relations étaient devenues compliquées, mais pour autant Elizabeth avait bien de l’attachement pour Diana. Lors des funérailles de la princesse de Galles, la reine lui a rendu un bel hommage trahissant ainsi son admiration pour la princesse. « Elle était un être humain exceptionnel et doué, décrivait Elizabeth. Dans les bons moments comme dans les mauvais, elle n’a jamais perdu sa capacité à sourire, à rire ou à inspirer les autres avec sa chaleur et sa gentillesse. Je l’admirais et la respectais… surtout pour son dévouement à ses deux garçons.”

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet