Mort de Jacques Pradel, dit Rita Brantalou

"Oh, les filles, oh, les filles…Elles me rendent marteau", c’était lui! Plus connu sous le nom de Rita Brantalou, Jacques Pradel est décédé le 20 juillet à l’âge de 73 ans. Il était l’un des fondateurs du groupe culte des années 70 "Au Bonheur des Dames"…

A post shared by Stéphane Boudon-Vanhille (@stephaneboudonvanhille)

Rita Brantalou : dessinateur, chanteur, comique

Né en 1948, Jacques Pradel a grandi dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés, à Paris. Rapidement son esprit créatif se révèle: il devient dessinateur après son baccalauréat. Mais c’est grâce à la création du groupe parodique Au Bonheur des Dames avec Eddick Ritchell  en 1974 qu’il se fait connaître.
Leur titre rock et décalé Oh les Filles, reprise du groupe Les Pingouins de 1962, cartonne. Mais après quatre albums  (Twist, Coucou Maman, Halte Là et Jour de Fête) et plusieurs séparations, l’aventure se termine en 1987. 
De son côté, Rita Brantalou décide de fonder un autre groupe de musique nommé Odeurs avec Ramon Pipin en 1979.
Il devient également humoriste pour le petit écran, où il apparait régulièrement sous les traits de son personnage Michou-Bidou dans les émissions Co-Co Boy, Cocoricocoboy et Collaricocoshow de Stéphane Collaro.

Rita Brantalou, dramaturge, acteur et rockeur

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

Au cours des années 80 et 90, Rita Brantalou se met à écrire pour le théâtre et devient acteur. Il joue notamment dans le film Radio Corbeau en 1989 puis dans le téléfilm L’Affaire Dreyfus en 1996, tous deux réalisés par Yves Boisset.
Il renfile son costume de rockeur pour le retour d’Au Bonheur des Dames en 1997 à l’Olympia, et en 2006 au Grand Rex, avant de remonter sur scène entre 2016 et 2017 pour la tournée Âge Tendre.

Source: Lire L’Article Complet