Mort de Jean-Paul Belmondo : Sophie Marceau réagit d’une surprenante manière

Invitée sur le plateau de Quotidien pour évoquer le nouveau film de François Ozon, Tout s’est bien passé, Sophie Marceau a dit quelques mots au sujet de Jean-Paul Belmondo. L’actrice a d’ailleurs réagi d’une surprenante façon lorsqu’elle a appris sa mort, comme elle l’a confié à Yann Barthès.

La mort de Jean-Paul Belmondo a été une grande perte pour le cinéma français. Suite à son décès, survenu le 6 septembre dernier, de nombreuses personnalités issues du monde de la culture, mais pas que, se sont réunies pour un hommage national aux Invalides. Le lendemain, l’acteur français a eu droit à des obsèques à son image, en présence de ses amis et de sa famille. Sophie Marceau, qui a tourné avec lui dans Joyeuses Pâques en 1984, a gardé un « magnifique » souvenir de Bébel, comme elle l’a confié sur le plateau de Quotidien ce jeudi 16 septembre. Interrogée par Yann Barthès sur la disparition de Jean-Paul Belmondo, l’actrice a fait une confidence étonnante : « Je vais même vous dire, sa mort ne pas rendue très triste en fait.« 

Elle s’est aussitôt expliquée : « Pour moi, il reste quelqu’un qui en a profité, qui a aimé la vie, qui a aimé le métier qu’il a fait, qui a fondé une famille. Je garde de Jean-Paul un souvenir d’une vie épanouie et intéressante« , a-t-elle déclaré dans l’émission de TMC, soulignant qu’elle n’oubliait évidemment pas le « sourire » de l’acteur, qui a vraisemblablement marqué tous les gens qui l’ont connus. Pour elle, comme pour beaucoup, le rival d’Alain Delon n’a pas totalement disparu : « Je me dis qu’il en a bien profité, on l’a tous beaucoup aimé. Évidemment, on regrette les gens qui partent, mais il est toujours là. »

Un tournage qui l’a marqué

Si le film de Georges Lautner remonte à plus de trente ans, Sophie Marceau n’a pas oublié ce tournage marquant avec Jean-Paul Belmondo. Elle s’était déjà confiée à ce sujet, au cours d’une interview accordée à Konbini, en juillet dernier : « Jean-Paul, ce n’est que des anecdotes ! Parce que c’est un gros déconneur. Il est très sérieux cela dit, il fait les choses avec beaucoup de sérieux, c’est un acteur de comédie extraordinaire. Et quel homme charmant, quel homme généreux ! Mais il adore déconner, on faisait des concours de Malabar, celui qui ferait la plus grosse bulle… Moi ça va, j’avais 16 ans, mais lui avait quelques années de plus« , s’était-elle remémorée. Un souvenir de tournage joyeux, à l’image de celui que lui a laissé Jean-Paul Belmondo.

Crédits photos : Capture d’écran TMC

Autour de

Source: Lire L’Article Complet