Mort de Lady Diana : le médecin urgentiste dévoile ses premières constatations à son arrivée sur les lieux de l’accident

Alors que les préparatifs sont en cours pour célébrer Lady Diana qui aurait fêté ses 60 ans le 1er juillet, TMC a diffusé un documentaire sur la mère de William et Harry. L’occasion de revenir sur le tragique accident qui lui a coûté la vie et de recueillir le témoignage de ceux qui ont tenté de la sauver.

Diana Princesse de Galles

24 ans après l’accident qui a coûté la vie à la princesse de Galles, Lady Diana, personne ne l’a oubliée. Dans la nuit du 30 au 31 août 1997, Lady Diana décède à Paris après un accident de voiture dans le tunnel passant sous le pont de l’Alma. Son compagnon Dodi Al-Fayed, qui était à ses côtés, ainsi que le chauffeur du véhicule Henri Paul meurent également dans cet accident. La mort de Diana a un retentissement international : celle qui avait choisi de vivre sa vie en toute indépendance face à la Couronne, était admirée. Ses funérailles nationales à Londres le 6 septembre suivant, ont rassemblé plus de trois millions de personnes. Pour célébrer la princesse des cœurs, ses deux fils, les princes Harry et William vont se retrouver pour lui rendre hommage le 1er juillet prochain.

Ce mardi 22 juin, TMC a diffusé un documentaire sur Diana intitulé Diana, l’envers de la couronne. L’occasion de revenir sur le tragique accident de la princesse et de découvrir les témoignages du commissaire de police chargé de l’enquête, ainsi que du médecin urgentiste, Frédéric Maillet, qui est le premier à lui porter secours.

Une scène terrible

Lorsqu’il arrive sur les lieux de l’accident, le médecin fait face à une scène terrible. “Je regarde à l’intérieur de la voiture, j’ouvre la portière arrière et je découvre 4 victimes à l’intérieur de la Mercedes. Les deux qui sont sur le côté gauche sont apparemment morts, ils ne bougent pas, ils ne respirent pas, il n’y a pas de réaction”, témoigne le médecin. “Les deux qui sont sur le côté droit sont en vie, mais ils sont sévèrement atteints, il faut que je fasse quelque chose rapidement“, poursuit-il en évoquant Diana et Dodi. Frédéric Maillet va ainsi délivrer les premiers soins à la princesse : Je lui lève un peu la tête, je lui permets de respirer un peu mieux avec mon masque respiratoire, explique-t-il. Pris dans l’urgence de sauver les victimes, le médecin explique qu’il n’a pas saisi tout de suite qu’il s’agissait de la princesse. Mais il dévoile qu’elle était reconnaissable car “son visage était intact, il y avait deux trois petites gouttes de sang, mais elle n’était pas défigurée“.

Daniel Bourdon, le commissaire de police dépêché à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, lorsqu’il découvre à son tour le corps de la princesse, se souvient : “Moi je ne pense pas que Diana va mourir. Diana, quand je la vois, elle semble dormir. Son visage est très peu atteint, à part une petite cicatrice sur le haut du front. Elle a gardé ce bronzage qu’elle avait de vacances, qui étaient juste avant en Sardaigne, elle parait juste dormir“. Lady Diana s’est endormie pour un repos éternel.

Source: Lire L’Article Complet