Mort de Patrick Juvet : Pierre Palmade sort enfin du silence et rend hommage à son ami

Ce dimanche 11 avril, Pierre Palmade a rendu hommage à son ami, Patrick Juvet, décédé le 1er avril dernier. Un hommage qui a pris du temps. En effet, l’humoriste était trop peiné pour pouvoir s’exprimer.

Patrick Juvet

Pierre Palmade

Il était resté bien silencieux depuis le jour tragique. Le 1er avril dernier, Patrick Juvet disparaissait à l’âge de 70 ans d’une crise cardiaque, comme l’a indiqué l’autopsie qui a eu lieu. “Il ne s’est pas suicidé, mais s’est laissé mourir de désespoir“, explique Michel Algray, le producteur de la tournée Âge tendre à Paris Match. Les hommages se sont alors succédé depuis l’annonce de son décès : de Florian Gazan à Amanda Lear en passant par Jean-Luc Reichmann, les célébrités ont été nombreuses à avoir une pensée pour le chanteur et ses proches. Tous sauf un : Pierre Palmade. Et pourtant, l’humoriste était très ami avec l’artiste. Mais la tristesse, la peine, et le désarroi l’ont empêché de rendre hommage à Patrick Juvet.

“Mon chagrin tellement immense”

Ce dimanche 11 avril, Pierre Palmade a enfin eu le courage de mettre des mots sur le manque de son ami. Sur son compte Facebook, l’humoriste a souhaité retranscrire sa peine dans un long texte. “Patrick Juvet est parti il y a déjà plus d’une semaine mais nous étions tellement amis et mon chagrin tellement immense que je n’ai pas eu l’envie de le partager tout de suite sur les réseaux sociaux. Voici venu le temps de l’hommage, l’hommage à ce premier prix de conservatoire de piano, à ce mélodiste incroyable, à ce compositeur de chansons magnifiques“. Mais Pierre Palmade regrette néanmoins une seule chose : le résumé de la carrière de son ami seulement à quelques-uns de ses titres : “Ne le résumez pas à ‘Où sont les femmes ?’ mais donnez vous la peine d’écoutez ses slows ‘Faut pas rêver’ ou ‘Les rêves immoraux’ ou encore ‘Et si on recommençait’... Il n’avait pas prévu de vieillir me disait-il souvent.” Un magnifique message qu’il a conclu par ces mots simples mais très forts : “Je t’aime Patrick”.

Patrick JUVET est parti il y a déjà plus d'une semaine mais nous étions tellement amis et mon chagrin tellement immense…

Source: Lire L’Article Complet