Mort des Bogdanoff : Dernières révélations sur leur Maladie, leur Apparence…et l’Amour fou

Les jumeaux Bogdanoff sont-ils réellement morts des suites de la covid-19 ? Tandis qu’une folle théorie fait surface au sujet des causes de leur décès, Julie Jardon, dernière femme d’Igor Bogdanoff qui a accompagné son conjoint jusqu’au bout, s’est confiée sans fard sur la mort de son bien-aimé, l’hospitalisation, le deuil, les obstacles à leur amour…

Igor Bodganoff et Julie Jardon : rencontre et différence d'âge

C'est le 17 mars 2015, lors d'une soirée dans une boite de nuit à Cannes, le VIP Room, que Julie Jardon a fait la connaissance d'Igor Bogdanoff. Alors qu'elle se faisait draguer lourdement par un réalisateur, la jeune femme est sortie de la discothèque et est tombée nez à nez avec le célèbre scientifique, qui prenait des photos. On connaît la suite… 

Les tourtereaux ont vécu sept ans d'amour tumultueux et de vicissitudes, mais sont restés liés malgré les nombreux obstacles qui auraient pu les séparer, à commencer par leurs 44 ans de différence. "Si ma mère trouvait pour sa part que c'était une relation trop compliquée à cause de notre différence d'âge, nous avons essayé de faire abstraction. Avec Igor, on a souvent pensé que si nous avions eu le même âge, nous aurions construit une vie ensemble", a-t-elle assuré, toujours à Gala.

https://www.instagram.com/p/BWSDLnnAVt7/

Une publication partagée par Un Instant De Lumière (@francois.lollichon)

Ce que Julie Jardon pensait de l'apparence des Bogdanoff

Quant à l'apparence on ne peut plus atypique d'Igor Bogdanoff, Julie Jardon n'en avait cure: "En amour, ce qui me touche le plus, c'est le cœur des gens. Le physique, ce n'est pas ce que je regarde en premier. Igor s'exprimait bien, il était très cultivé et moi j'étais impressionnable. En 7 ans, je n'ai jamais évoqué la question de son apparence. Ça lui appartenait".

La jeune femme de 27 ans garde de nombreux souvenirs joyeux de ces années passées avec Igor Bogdanoff: "Les moments les plus forts entre nous ce n'étaient pas les mondanités mais ces instants où nous étions sur un canapé enlacés l'un contre l'autre en rentrant d'un dîner (…) Igor rendait la vie différente, joyeuse".

https://www.instagram.com/p/BZatIeLBynw/

Une publication partagée par PORTRAITS (@dbbgallery)

Comment les Bogdanoff ont contracté le Covid-19

C'est début décembre qu'Igor Bogdanoff a contracté le coronavirus, qu'il a attrapé de son frère jumeau Grichka, selon Julie Jardon, qui a expliqué: "Il ne savait pas encore qu'il l'avait quand nous nous sommes vus ensuite, vers le 6 décembre, mais quand j'ai commencé à lui dire que je me sentais fatiguée, il m'a confié que son frère avait de la température. Nous nous sommes tous retrouvés positifs". La chercheuse en neurosciences a alors été placée à l'isolement le 14 décembre, soit un jour avant l'hospitalisation d'Igor Bogdanoff

"J'ai dû attendre sept jours et un test PCR pour aller le voir. Je lui disais en FaceTime de tenir bon, que j'allais arriver. Mais le 21 quand j'ai pu enfin venir, il venait de tomber dans le coma", a-t-elle regretté. Mais la compagne du jumeau scientifique est restée à son chevet: "J'étais avec lui dans la chambre, je lui massais les mains avec de la crème hydratante, je lui faisais écouter de la musique".

  • Igor et Grichka Bogdanoff, enterrés ensemble : PHOTOS des obsèques

    Stars et famille présentes aux funérailles, Hommage du petit Alexandre à son papa Igor, Paroles émouvantes de sa fille, Mots bouleversants de sa compagne Julie Jardon, Adieu des proches à Grichka… Voici les obsèques des jumeaux Bodganoff qui ont tout vécu ensemble, même la mort.

Les Bogdanoff : pourquoi ils n'étaient pas vaccinés

Les jumeaux auraient-ils survécu s'ils avaient été vaccinés? Nous ne le saurons jamais. Julie Jardon, elle, n'en veut pas à son cher et tendre de ne pas avoir sauté le pas. "Il ne prenait aucun médicament, jamais. Moi j'étais vaccinée. Il l'aurait peut-être fait. Je ne veux pas le juger sur ça, lui qui ne prenait même pas du Doliprane. Il préférait souffrir que se soulager. C'était son mode de vie. Faire confiance à son corps. Je sais qu'il pensait qu'après la mort, il restait une information et qu'elle s'éparpillait", a-t-elle assuré. 

  • Igor et Grichka Bogdanoff voulaient vivre 450 ans : "La mort n'est pas un arrêt"

    Que pensaient Igor et Grichka Bogdanoff de la mort ? Un mois avant de s'éteindre, les jumeaux avaient évoqué leur vision de la fin… qui n'était pas une fin en soi, selon eux.

  • Bogdanov : Fortune, Famille, Femmes, Matrix et Emmanuelle Béart : X choses à savoir sur Igor et Grichka

    Saviez-vous qu'Igor et Grichka Bogdanoff étaient "fauchés", qu'ils avaient trois sœurs, un manoir médiéval, un château dans le Gers et qu'ils prévoyaient de rencontrer le pape François ? Apparence, Injections, Physique, Vie amoureuse et autres secrets des frères disparus à 72 ans.

Les Bogdanov : la folle théorie autour de leur mort

Les jumeaux Bogdanov ont entretenu de nombreux mystères sur leur apparence, leurs origines ou leur âge, durant leur vie. Mais c'est désormais leur mort qui intrigue. Selon le médecin Laurent Alexandre, qui se trouvait sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste le 10 janvier, certains antivax feraient circuler une fausse rumeur quant aux raisons de la mort des jumeaux

"Il y a une rumeur, qui est relayée par les anti-vaccins, qui assure que les frères Bogdanoff ne sont pas morts parce qu'ils n'étaient pas vaccinés, mais parce qu'ils souffraient d'un cancer", a-t-il déploré avant de préciser: "C'est totalement faux. Ils étaient en bonne santé, ils n'avaient pas de cancer. Hélas, ils ont fait une forme grave de la Covid-19. Et franchement, s'ils avaient été vaccinés, on peut penser qu'ils seraient encore là aujourd'hui".

Source: Lire L’Article Complet