Mylène Demongeot contrariée : ce projet auquel elle doit renoncer à cause du Pr Raoult

Ce vendredi 22 octobre, le temps d’un épisode, Mylène Demongeot est à l’affiche de la série de France 3, Capitaine Marleau. Un rôle qu’elle évoque dans France Dimanche, quelques heures avant la diffusion, donnant par la même occasion des nouvelles de son livre, dont la sortie se fait attendre à cause de Didier Raoult.

Mylène Demongeot revient de loin. L’année 2020 a été particulièrement éprouvante pour la comédienne. Après avoir été victime de la Covid-19 passant plusieurs jours entre la vie et la mort, la star de la saga Camping a été rattrapée par son cancer du péritoine. Sortie victorieuse de son combat contre à l’épidémie, Mylène Demongeot a tenu par la suite à remercier le Pr Raoult, qu’elle estime responsable de cette rémission, en écrivant un livre lui rendant hommage. Après avoir posé son récit sur papier, l’actrice comme ses fans, se languissent de la sortie de l’ouvrage, mais une fois encore, le destin lui fait défaut. « Le livre où je remercie le Pr Raoult de m’avoir sauvé après mon atteinte du Covid est hélas en suspens« , confie-t-elle dans France Dimanche.

L’épidémie ayant propulsé Didier Raoult au rang de star rapidement décriée, en raison de ses propos controversés, notamment sur le traitement à base de chloroquine et sur la vaccination, le célèbre professeur est aujourd’hui en pleine tourmente. C’est pourquoi, Mylène Demongeot a bien du mal à faire publier son œuvre : « J’ai beau avoir fini de l’écrire, aucun éditeur n’accepte de le publier. Quatre ont déjà refusé depuis qu’il est au centre de la polémique. Je vais donc peut-être le publier toute seule, à compte d’auteur ou sur Internet. »

Guérie mais affaiblie, Mylène Demongeot poursuit sa carrière avec ‘une énergie inespérée’

En attendant de pouvoir lire le récit de Mylène Demongeot, l’actrice toujours vaillante est à l’affiche de la série policière de France 3, Capitaine Marleau, ce 22 octobre. Pour la première fois, elle donne la réplique à Corinne Masiero, et en est ravie : « J’adore Corinne Masiero, elle me fait hurler de rire. Je pense que c’est une des filles les plus douées de sa génération. Sur le tournage, on s’est entendues comme larron en foire. » Après son cancer et le coronavirus, Mylène Demongeot a trouvé la force de reprendre le chemin des tournages : « Vous savez, avec les acteurs, c’est particulier. On a beau être malade, une fois sur scène ou devant la caméra, on puise quelque part une énergie inespérée. C’est magique. » En février 2022, Mylène Demongeot sera de retour au cinéma avec Maison de retraite, une comédie réalisée par Thomas Gilou dans laquelle elle donne la réplique à Kev Adams.

Crédits photos : Stephane Mulys / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet