Natalie Wood agressée sexuellement par Kirk Douglas : sa sœur Lana Wood accuse l’acteur

Dans un livre à paraître intitulé Little Sister, Lana Wood, sœur de la défunte actrice ​​Natalie Wood, revient sur les rumeurs d’abus sexuels sur cette dernière par Kirk Douglas. Pour l’auteure, aucun doute, l’acteur a commis ces faits.

Lui est disparu il y a deux ans à 103 ans. Elle, s’est éteinte dans de mystérieuses circonstances en 1981 à l’âge de 43 ans. Kirk Douglas et Natalie Wood ont emporté dans leur dernière demeure une rumeur qui les a entourés durant de longues années. Laquelle ? Celle d’une supposée agression sexuelle de la star de West Side Story par la tête d’affiche des Sentiers de la Gloire alors qu’elle était adolescente. Dans son prochain livre au nom évocateur, Little Sister, Lana Wood, la sœur ​​Natalie Wood, a tenté de recoller les morceaux de cet événement qui se serait déroulé alors qu’elle n’était qu’une enfant. « Elle était horrible à voir. Elle était toute débraillée et bouleversée [] Quelque chose de grave était visiblement arrivé à ma sœur, mais, quoique ce fût, j’étais apparemment trop jeune pour qu’on me parle”, s’est-elle ainsi remémorée dans ces extraits de son ouvrage publiés par Associated Press.

Les faits décrits dans ce récit remontent à 1955. Natalie Wood avait entre 17 et 18 ans et aurait alors fait la rencontre de Kirk Douglas qui en avait 39, lors de ses premiers pas à Hollywood. La supposée violente interaction entre les deux acteurs avait été passée sous silence pendant des années avant que Natalie Wood ne révèle à sa petite sœur des détails troublants sur cette histoire. « Il m’a fait du mal, Lana« , lui avait alors confié la comédienne déjà adulte, avant de poursuivre : « C’était comme si j’étais sortie de mon corps. J’étais terrifiée, j’étais perdue. »

Une mère aussi suspecte ?

Dans son récit, Lana Wood va encore plus loin. En plus de ses accusations envers Kirk Douglas, l’auteure a évoqué une agression sexuelle « programmée » par sa propre mère. Une révélation sur laquelle elle est revenue dans une interview accordée au Guardian comme le rapportaient le 5 novembre nos confrères du Figaro. La mère de ​​Natalie Wood aurait donné à sa fille un terrible ordre : s**e-le« , un geste qui aurait servi à ouvrir “les portes d’Hollywood à son enfant, comme l’a expliqué l’écrivaine.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : DANIEL ANGELI / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet