Nicolas Sarkozy : envoyé baladé par Valérie Pécresse après son don de 2000 euros, l’ex Chef de l’Etat n’aurait “toujours rien reçu” et attendrait son remboursement !

D’après les révélations du Canard Enchaîné ce mercredi 11 mai, Nicolas Sarkozy n’aurait jamais reçu le chèque rejeté par Valérie Pécresse après que l’ex-Chef de l’État lui ait fait don pour rembourser sa campagne.

Ils ont peut-être collaboré mais ne semblent plus pouvoir s’encadrer. En effet, entre Nicolas Sarkozy et Valérie Pécresse, le fossé est creusé et rien ne peut le combler. La faute à une campagne présidentielle « minable » de la part de la candidate des Républicains d’après les dires de l’ex-Chef de l’État. En effet, celui qui se trouvait à la tête de la France de 2007 à 2012 a donné son avis sur le score inférieur à 5 % de Valérie Pécresse au premier tour de l’élection présidentielle 2022.

Un faible score qui empêche celle-ci d’avoir droit au remboursement de sa campagne. Face à cette situation délicate, elle demandait alors l’aide de ses partisans pour que ces derniers lui envoient des dons afin de combler sa « dette ». Une demande qui semble avoir amusé Nicolas Sarkozy qui a déclaré que Valérie Pécresse était à la tête d’une « campagne nulle qui n’a jamais pris et [a] une équipe pas au niveau. Pécresse disait souvent que Macron avait cramé la caisse de l’État. Mais, en réalité, c’est elle qui a cramé la caisse de son propre parti ».

Un chèque finalement renvoyé ?

Malgré ces critiques, Nicolas Sarkozy aurait tout de même mis à la main à la poche pour aider celle avec qui il a collaboré il y a plusieurs années. Un geste apparemment pas apprécié par le clan Pécresse qui aurait rejeté son chèque. Toutefois, malgré ce rejet, l’ex-Président de la République n’aurait « toujours rien reçu » d’après nos confrères du Canard Enchaîné, concernant son remboursement. Une information rapidement démentie, par le père de la candidate des Républicains, dans un premier temps, qui s’emparait de son compte Facebook le 7 mai dernier pour mettre les choses au clair.

« Valérie a renvoyé le chèque de Sarkozy en disant qu’elle ne veut pas l’aumône mais la solidarité. Ce mec ne sait pas vivre !!! ». Mais ce mercredi 11 mai, le cabinet de Valérie Pécresse, contacté par nos confrères de Gala, a également assuré qu’il avait procédé à un virement le 25 avril dernier.

A voir également :

R.F

Source: Lire L’Article Complet