Nolwenn Leroy maman : ses tendres confidences sur son fils Marin

Nolwenn Leroy est une maman comblée. Et toutes les occasions sont bonnes à prendre pour se livrer à quelques confidences à son sujet. Dimanche 2 janvier 2022, la chanteuse a, une nouvelle fois, ouvert son coeur dans les colonnes du Journal du Dimanche.

  • Nolwenn Leroy

Le 13 juillet 2017, le quotidien de Nolwenn Leroy et son compagnon, Arnaud Clément, prenait un tournant inattendu. Très amoureux, les deux tourtereaux devenaient les heureux parents d’un petit garçon, prénommé Marin. Et à la naissance de leur premier enfant, la chanteuse avait pris une décision radicale. Cette dernière avait choisi de mettre en pause sa carrière musicale pour se consacrer à la prunelle de ses yeux.

Lors d’un entretien accordé à Nikos Aliagas, dans l’émission de 50′ Inside datant du samedi 20 novembre 2021, Nolwenn Leroy avait confié : « On cavale avec ma petite tornade. C’est un peu une étape de la vie que j’ai longuement attendue. Ça a été longuement réfléchi aussi, il n’est pas arrivé tout de suite, donc c’est vrai que c’est le centre de mon univers aujourd’hui« . Et l’artiste écumait les interviews afin de se livrer, en toute sincérité, au sujet du petit être qui avait changé sa vie.

« Tout tourne autour de lui »

Auprès des journalistes du média Purepeople, Nolwenn Leroy avait, également, levé le voile à propos de la signification du prénom de sa petite tête blonde, Marin. « Au départ, je voulais donner à mon fils un prénom purement breton, celte, et puis finalement ce prénom s’est imposé parce qu’il porte en lui toute la Bretagne mais aussi bien au-delà le courage, le voyage, les marins. La mer. Tout me ramène à la mer. C’est une source d’inspiration infinie », avait-elle expliqué.

Et le dimanche 2 janvier 2022, l’interprète de Cassé a, une nouvelle fois, prouvé la fierté qu’elle éprouvait pour son fils dans les colonnes du Journal du Dimanche. Dès que Nolwenn Leroy rentre à la maison, celle-ci ne pense qu’à une chose : profiter de son petit garçon le plus possible. « Tout tourne autour de lui le week-end. C’est le moment où nous levons le pied, prenons le temps de rêver, de nous émerveiller, de flemmarder. De vivre en fait « , a-t-elle déclaré. « Œufs brouillés fromage… et musique » ou encore sorties… La petite famille a de quoi s’occuper. « Avant je me demandais pourquoi on emmenait si jeune les enfants au musée. Désormais, je comprends que c’est la meilleure façon d’ouvrir l’appétit à un âge où s’éveille la curiosité. Rien ne remplace le fait de voir un tableau en vrai. Il restera toujours quelque chose de ces moments-là », a-t-elle lancé. La vie, la vraie !

Source: Lire L’Article Complet