Obsession pour le sexe : Stéphane Bern grillé par un collaborateur qui a décidé de tout balancer dans "Quotidien" !

Stéphane Bern et Matthieu Noël, son acolyte à la radio, étaient présents ce mercredi 2 septembre sur le plateau de Quotidien. L’occasion de découvrir une facette cachée du célèbre Monsieur Patrimoine.

Stéphane Bern cache bien son jeu ! Mais ceux qui le suivent depuis le début de sa carrière dans les années années 2000, savent que, comme de nombreux présentateurs tv, le féru d’Histoire est un vrai adepte des confidences coquines. Dans un reportage diffusé sur France 2, il avait déjà avoué aimer “travailler avec des femmes castratrices” et avait également révélé dans Je t’aime etc. faire “des choses bizarres” dans les chambres des châteaux auxquels il a accès… Le célibataire de 56 ans n’hésite jamais à amuser la galerie avec ses anecdotes érotiques, et serait d’ailleurs du genre à se lâcher entre deux prises comme le confirme Matthieu Noël, son acolyte sur Europe 1 dans l’émission Historiquement vôtre. Invité sur le plateau de Quotidien ce mercredi 2 septembre, le duo a beaucoup amusé l’animateur Yann Barthes avec ses révélations.

Il faut dire que Matthieu Noël dépeint son confrère comme un “fripon” qui “s’intéresse énormément au sexe”.Une information validée par le principal intéressé : “Ça m’émoustille !”, a-t-il lancé, amusé. De quoi donner envie à Matthieu Noël d’aller plus loin dans ses confidences : “Alors il y a des sous-entendus dans l’émission… mais même dans la préparation de l’émission, quand on établit les sujets, il veut toujours aller sur des histoires de cul !”. Une facette de sa personnalité qui a d’ailleurs beaucoup surpris le journaliste au départ : “Je me suis dit, Stéphane Bern, ‘Monsieur Patrimoine’ tout ça… j’étais un peu étonné !”

Mais pas de quoi le faire changer d’avis sur Stéphane Bern, à qui il doit tout professionnellement. “C’est Stéphane qui m’a mis à l’antenne pour la première fois sur une émission de radio, il y a fort longtemps maintenant. Je lui dois quasiment tout ! C’est Stéphane qui m’a donné ma chance, sans même entendre ma voix”, a-t-il fait savoir.

S.C.

Source: Lire L’Article Complet