Olivier Duhamel : une descente aux enfers programmée

Sorti le 7 janvier dernier, le livre La Familia grande écrit par Camille Kouchner à briser le silence autour de l’inceste commis par Olivier Duhamel, son beau-père. À la suite des révélations, l’homme aujourd’hui âgé de 71 ans a connu une descente aux enfers.

A propos de


  1. Olivier Duhamel


  2. Camille Kouchner

Des années de silence, des souvenirs enfouis et des histoires d’omerta, mais la vérité finie toujours par se savoir. Il aura fallu attendre des décennies, mais l’ouvrage de Camille Kouchner titré La Familia grande, publié au début du mois de janvier, a eu l’effet d’une bombe dans la sphère politico-intellectuelle. Dans cet ouvrage, l’avocate dévoile les faits d’inceste commis par son beau-père Olivier Duhamel sur son frère jumeau, lorsqu’il était adolescent à la fin des années 80.

Déterminée à briser la loi du silence qui a toujours régné dans ce milieu très fermé, la fille d’Evelyne Pisier a réuni toutes les pièces d’un puzzle extrêmement compliqué pour mettre à jour ce terrible secret de famille. Même si les faits en questions sont prescrits, Camille Kouchner a voulu rendre compte de l’emprise exercée par l’homme aujourd’hui âgé de 71 ans qui les a en partie élevés, elle et ses frères : « Pourquoi aurait-il le droit de vivre hors de cette réalité quand, moi, elle me hante ? »

‘Je ne m’en souviens pas”

À la suite de la parution du livre, la descente aux enfers commence pour Olivier Duhamel. Les accusations retranscrites dans le récit autobiographique ont eu un fort écho. L’homme né ce dimanche 2 mai avait alors dénoncé des “attaques personnelles” puis démissionné de l’ensemble de ses fonctions. Une enquête a été ouverte par le Parquet de Paris pour “viols et agressions sexuelles par personne ayant autorité sur mineur de 15 ans et viols et agressions sexuelles par personne ayant autorité.” À la suite de son audition le 21 janvier, “Victor” aujourd’hui âgé de 45 ans, a déposé plainte contre son beau-père. Un acte déterminant pour ce dernier qui avait été interrogé dans une première procédure en 2011, mais n’avait pas donné de suite pénale.

Et plus de trois mois après l’ouverture de l’enquête, l’ancien député européen a été entendu le lundi 12 avril par la brigade des mineurs. Il aurait “exprimé des regrets” et évoquait “une grosse bêtise impardonnable” à propos de ses actes passés. Même si ce dernier a reconnu des faits d’agressions sexuelles sur son ex-beau-fils, il a minimisé les faits et leur durée par rapport à la version de Camille Kouchner. Le politologue admet des attouchements (caresses et baisers), mais il est moins catégorique sur les faits de viol.“Je ne m’en souviens pas, mais si (Victor) le dit, c’est que ça doit être vrai”, aurait-il dit selon Le Parisien. Cependant, les faits étant prescrits, Olivier Duhamel a pu repartir comme un homme libre, sans charge.

Crédits photos : CEDRIC PERRIN / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet