Olivier Véran boude-t-il l’Assemblée depuis son coup de sang ?

Le 3 novembre dernier, Olivier Véran laissait exploser sa colère face aux députés. Si le ministre de la Santé a depuis fait son mea culpa, il n’a cependant pas daigné se représenter devant les parlementaires. Une absence qui laisse supposer que le neurologue boude l’Assemblée Nationale, comme le rapporte BFMTV.

A propos de

  1. Olivier Véran

Il avait perdu son sang-froid. Le 3 novembre dernier, alors qu’il revenait d’une visite à l’hôpital de Corbeil-Essonnes, Olivier Véran avait, de son propre aveu, “perdu son calme” dans l’hémicycle suite au vote des députés en faveur d’un état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 14 décembre, alors que le gouvernement s’était prononcé pour une prolongation jusqu’au 16 février. Depuis, le ministre de la Santé brille par son absence à l’Assemblée. Une absence qui interroge, informe BFMTV.

Alors que les députés et les sénateurs s’agacent de la situation, Gérard Larcher, le président de la Haute Assemblée, en a directement appelé au Premier ministre à ce sujet. Or, si une source proche de la majorité assure que le ministre de la Santé “va y retourner“, d’autres, sous couvert d’anonymat, se montrent plus pessimistes.

Olivier Véran “en a ras-le-bol”

Il n’est “pas impossible que, dans l’exercice un peu théâtrale des questions au gouvernement, il trouve que le théâtre, ça suffit, souffle une source, alors qu’une autre indique que le compagnon de Coralie Dubost est “lassé du moment, il fait de la priorisation“. Un point de vue que partagent nombre de parlementaires de la majorité.Il en a marre, ras-le-bol. Et il pense que le Sénat ne sert à rien, confie l’un d’eux, quand un autre estime qu'”Il est irrévérencieux, il a pris le melon. Il est totalement dédaigneux.” Alors véritable dédain ou simple problème d’emploi du temps ? Réponse cet après-midi avec les questions au gouvernement.

Crédits photos : Federico Pestellini / Panoramic / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet