« On est dans un délire » : Corinne Touzet sacrément irritée à l’évocation d’Éric Zemmour

Corinne Touzet était l’invitée d’Éric Dussart et de Jade dans On refait la télé sur RTL, ce samedi 25 septembre. La comédienne a évoqué quelques secondes Éric Zemmour, un homme qu’elle ne porte absolument pas dans son cœur.

Corinne Touzet est en pleine promotion de sa pièce Juste une embellie, qu’elle joue au théâtre Le Lucernaire à Paris jusqu’à mi-octobre. La comédienne était l’invitée de l’émission On refait la télé sur les ondes de RTL, ce samedi 25 septembre, face à Éric Dussart et Jade. Le journaliste a évoqué Éric Zemmour, ne s’attendant certainement pas à ce que le sujet soit si sensible pour celle qui a eu un coup de foudre pour Robert Redford. Il lui a demandé si elle faisait partie des gens qui estiment qu’Éric Zemmour est trop présent à la télévision.

Corinne Touzet a commencé par réfléchir à ce qu’elle allait répondre. “J’ai failli dire un très gros mot”, a-t-elle plaisanté avant d’ajouter : C’est un drame, je ne peux pas être calme quand je parle de cela alors je vais raccourcir.” Cette dernière n’a ensuite pas mâché ses mots en évoquant l’homme qui a débattu, ce jeudi 23 septembre face à Jean-Luc Mélenchon. Je trouve que ce monsieur s’autorise à dire des choses très, très graves devant des millions de gens, qu’il rencontre en plus puisqu’il est en train de sillonner la France. Donc c’est quelqu’un qui est, je pense, nocif et qui ne devrait pas avoir autant de temps de parole à la télévision”, estime la comédienne. Et de conclure : “Tout le monde parle de lui, du matin au soir. Il y a sa g***le à la télé H24 sur toutes les chaînes d’infos, donc on va peut-être arrêter d’en parler. Ce serait bien qu’on arrête d’en parler…”, s’est-elle emportée.

Corinne Touzet met les choses au clair !

Corinne Touzet a également profité de son passage sur les ondes de RTL pour revenir sur ses récentes déclarations. En août, elle avait indiqué que d’autres actrices, dont Sophie Marceau, avait été approchées pour jouer le rôle de la gendarme Isabelle Florent dans Une femme d’honneur. Mais ces propos auraient été déformés et certains ont cru que l’héroïne de La boum s’était ainsi vu priver d’un rôle « qu’elle aurait dû avoir ». Corinne Touzet a alors tenu à clarifier les choses : plusieurs actrices ont été contactées, dont Sophie Marceau, mais “elles ont toutes refusé, d’une part parce qu’elles n‘avaient pas envie de faire des séries télévisées, et ensuite, de porter l’uniforme”, a-t-elle précisé.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : Capture d’écran RTL

Autour de

Source: Lire L’Article Complet