“On se marre bien” : Gabriel Attal intime avec une ex-ministre de Nicolas Sarkozy

Gabriel Attal entretient une amitié des plus étonnantes avec une ex-ministre de Nicolas Sarkozy. Une femme qu’il décrit dans Le Point, ce jeudi 30 décembre, comme « sympa » avec qui il « se marre bien », loin de l’image que certains pourraient avoir de cette dernière.

Gabriel Attal a accordé une interview dans les colonnes du Point, ce jeudi 30 décembre. L’occasion pour les lecteurs de découvrir que le porte-parole du gouvernement, très apprécié au sein de la Macronie, entretient une amitié assez improbable avec… Nadine Morano. « Elle est loyale et courageuse, ça force l’admiration », affirme le porte-parole du gouvernement. Et d’ajouter : « Je suis diamétralement opposé à certaines de ses idées, mais je la trouve sympa, on se marre bien, elle a du recul sur elle-même et moi aussi », assure-t-il.

Une sympathie que la députée européenne, pourtant très remontée contre Emmanuel Macron, partage également à l’égard de Gabriel Attal. Nadine Morano le décrit comme « un garçon qui a un vrai talent » et qui « bosse beaucoup ses dossiers ». « C’est un adversaire politique, je le combats mais, d’un point de vue humain, il est extrêmement chaleureux, il a une vraie force intérieure. Il n’est pas de ma famille politique, mais il faut savoir reconnaître les gens qui ont des valeurs« , conclut-elle.

> Découvrez en photos les membres de la galaxie de Gabriel Attal

Gabriel Attal est “pote” avec Jean Castex

Lors de cet entretien accordé au Point, Gabriel Attal a également déclaré qu’il considérait Jean Castex comme un « pote ». Allant jusqu’à affirmer à l’hebdomadaire qu’il vivait une « bromance » (NDLR : contraction de brother, frère en anglais, et romance) avec le chef du gouvernement. Une amitié qui n’a cependant pas empêché quelques déconvenues entre les deux hommes dans l’exercice de leurs fonctions respectives. Comme le jour où Jean Castex a démenti les propos du porte-parole du gouvernement, qui avait annoncé la réinstauration du couvre-feu. Un couac de communication sur lequel Gabriel Attal est également revenu dans les colonnes du Point : « C’est ma cicatrice à moi. Ça fait le cuir », a-t-il assuré.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : Stephane Lemouton / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet