Ophélie Winter blessée dans "Danse avec les stars" : "J'ai encore des séquelles"

Samedi 29 mai 2021, Ophélie Winter était l’invitée de Laurent Ruquier dans On est en direct sur France 2. La chanteuse, venue présenter son autobiographie, est revenue sur la mauvaise expérience qu’a été pour elle Danse avec les stars.

  • Ophélie Winter

En 2014, Ophélie Winter participait à l’émission Danse avec les stars sur TF1. Si beaucoup avaient vu là l’occasion pour la chanteuse et comédienne, véritable star des années 1990, de faire un comeback, l’expérience n’avait pas été des plus réjouissantes. En avril 2017, sur le plateau de Touche pas à mon poste sur C8, la belle blonde n’avait pas hésité à qualifier sa participation au programme de “pire expérience de (sa) vie”. “Fran­che­ment, c’était une tannée ! C’est la pire expé­rience de ma vie. Un cauche­mar !”, avait-elle déclaré. Avant d’ajouter : “À 5 heures du matin, t’as 40 piges et on te met la caméra dans la tron­che… Ce n’est pas possible, c’est dur !”. L’expérience n’avait duré que trois petites semaines. Un soulagement pour l’interprète de Dieu m’a donné la foi qui s’était blessée lors des répétitions : “J’étais arrê­tée au deuxième prime et je ne l’ai pas dit à la produc­tion. Et ils l’ont décou­vert et ont dit que c’était trop dange­reux”.

“Je souffre le martyr” : Ophélie Winter subit les séquelles de sa blessure

Samedi 29 mai 2021, à l’occasion de la sortie de son autobiographie Résilience: Retour sur un destin hors du commun (HarperCollins), publiée le mercredi 2 juin, la star, aujourd’hui âgée de 47 ans, était de passage dans l’émission de Laurent Ruquier, On est en direct, diffusée sur France 2. La quadragénaire est une nouvelle fois revenue sur son passage dans l’émission et a confié que, presque sept ans après, elle souffrait toujours de ses blessures. “J’ai encore des séquelles, je dois me faire opérer des cervicales”, a-t-elle déclaré. Et de fustiger le programme de TF1 : “Je trouve que la production ne suit pas assez les artistes une fois qu’ils sont sortis du show”. Ophélie Winter se souviendra en effet longtemps de cette aventure : “Depuis cette émission, j’ai eu trois hernies cervicales, je souffre le martyr et c’est pour ça que je me sauve souvent au soleil parce que c’est moins douloureux que dans l’humidité et le froid de Paris”. De quoi faire sérieusement réfléchir les prochains candidats !

Source: Lire L’Article Complet