Oui au popcorn au cinéma : Roselyne Bachelot au cœur d’une polémique

Roselyne Bachelot dispose de 2 milliards d’euros pour relancer le secteur de la Culture. Dans les colonnes du Monde, la ministre a évoqué son plan, et a fait d’étranges déclarations concernant les salles de cinéma.

Depuis la crise liée au coronavirus, plusieurs secteurs ont énormément souffert. Si la restauration et l’hôtellerie ont été particulièrement touchés – Michel Sarran et Hélène Darroze ont même dû monter au créneau -, d’autres domaines n’ont pas non plus été ménagés, comme le spectacle et la culture.

Dans les colonnes du Monde, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot a évoqué cette crise sans précédent et les grandes lignes de son plan de relance. Fraîchement nommée à la rue de Valois, Roselyne Bachelot dispose d’une enveloppe de 2 milliards d’euros (soit 2% des 100 milliards du plan de relance global) pour faire redémarrer le secteur culturel.

“On peut ôter son masque pour le popcorn !”

Au fil des questions, la ministre soutient que “le gouvernement n’oubliera personne”, même si “la situation sanitaire ne s’améliore pas”. Puis, elle évoque l’expérience cinéma, avec masque et distanciation sociale obligatoires : “J’ai obtenu qu’il n’y ait plus de jauge dans les salles des départements verts, ce qui est déjà une demi-victoire ! Par ailleurs, dans les salles parisiennes, la jauge peut atteindre environ 70 %, avec les groupes et les familles qui peuvent rester ensemble. (…) Pour le port du masque, l’habitude se prend et je rappelle qu’il est autorisé de consommer des confiseries dans les salles de cinéma, ce qui est un élément de rentabilité. On peut ôter son masque pour manger son popcorn !

Un secteur en crise

Cette dernière phrase a aussitôt créé la polémique, et certains internautes n’ont pas manqué de mettre en avant la contradiction entre le port du masque obligatoire dans une salle de cinéma sous peine de sanction, et la possibilité, donc, de retirer ce même masque pour grignoter dans cette même salle. Avec près de 75% de pertes depuis le mois de mars, les exploitants de films cherchent toujours la solution pour faire revenir les spectateurs dans les cinémas. Toujours est-il que si vous voulez regarder votre film sans être gêné par votre masque, acheter du popcorn. Avec les remerciements de la ministre.

Crédits photos : Bestimage

Source: Lire L’Article Complet