Paul El Kharrat amer envers Bruno ? Il tacle le plus grand maître des 12 coups de midi

En explosant tous les records des jeux télévisés en France dans les 12 coups de midi, Bruno a vu sa notoriété exploser. Une exposition médiatique qui suscite l’amertume de l’un de ses prédécesseurs, Paul El Kharrat, qui a eu un mot acide dans les Grosses têtes, le 30 septembre 2021.

  • Paul – Les 12 coups de midi

Le magnifique parcours de Bruno a de quoi susciter de la jalousie. Quel candidat de jeu TV ne rêverait pas du même destin que l’actuel maître de midi, qui enchaîne les records dans le divertissement de TF1 ? Arrivé le 18 janvier 2021 sur le plateau, l’Occitan a franchi les étapes une par une jusqu’à prendre la première place du classement dans plusieurs secteurs (participations, victoires gains) et même devenir millionnaire. Et pourtant, celui qui a été viré son son travail pendant les tournages garde la tête froide. « Je considère que les records sont faits pour être battus. J’espère que quelqu’un battra le mien : ne serait triste que personne n’y parvienne. D’autant plus qu’aujourd’hui, il y a de plus en plus de jeux à champions, et des gens qui s’entraînent pour ça », confiait à Télé-Loisirs, le jeune homme, surnommé Mariah Carey par l’équipe de production. Une modestie qui l’honore et que salue régulièrement Jean-Luc Reichmann, particulièrement fier de son poulain.

Un tacle acide envers les 12 coups de midi

Bruno aurait-il pris la place de Paul El Kharrat, longtemps chouchou indéboulonnable dans le cœur de l’animateur ? Si ce dernier ne s’est pas positionné, l’ancienne encyclopédie vivante des 12 coups de midi, qui a depuis rejoint la bande des Grosses têtes sur RTL, a été interrogée sur la réussite de son confrère par son patron Laurent Ruquier, le jeudi 30 septembre 2021. « Depuis, il y a des tas de gras qui sont passés et qui ont gagné plus d’argent que vous », lui a ainsi signalé le taquin présentateur d’On est en direct. « Oui, mais ce n’est pas parce qu’on gagne plus d’argent qu’on s’y connaît plus », a répondu sèchement celui qui va publier son deuxième ouvrage, un livre consacré aux crimes et mystères de Paris. De mystère, le jeune sociétaire, bloqué à 153 participations durant son aventure, n’en fait pas sur le niveau des candidats, qu’il juge très bas, depuis son long passage sur TF1. Jalousie, aigreur, amertume ? Il semblerait que l’innocent Paul des 12 coups de midi a pris le melon depuis qu’il a rejoint les Grosses Têtes.

A lire aussi : “Les 12 coups de midi” : Bruno révèle pourquoi il a perdu son emploi, et “ce n’est pas à cause du jeu”

Source: Lire L’Article Complet