Philippe Poutou dit adieu au chômage : ses révélations sur son nouveau job étonnant !

Philippe Poutou, bientôt acteur ? Après trois candidatures à la présidentielle, le politique dit adieu au chômage avec une reconversion professionnelle des plus surprenantes, comme le souligne Le Parisien ce jeudi 15 septembre.

De la course à l’Élysée à la communication. Après trois candidatures à la présidentielle, Philippe Poutou a opté pour une reconversion professionnelle surprenante, répérée par Le Parisien ce jeudi 15 septembre. Au chômage depuis la fermeture de son usine Ford en Gironde en 2019, la tête d’affiche du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) a trouvé un nouvel emploi dans l’industrie du cinéma. Salarié chez Urban distribution, il est responsable de la promotion des films de l’entreprise. « J’organiserai des avant-premières et des débats pour que les films sortent dans les meilleures conditions« , explique l’ancien candidat.

Un nouveau métier que le politique envisage comme un engagement « militant ». Le politique, qui a pour habitude de descendre dans l’arène annonce la couleur : « Je vais me battre pour faire exister de petits films avec de petits moyens. » Des créations qui auront pour la plupart des « thématiques sociétales », précise Jean-Jacques Rue, le responsable de la distribution de la société. C’est d’ailleurs précisément pour son réseau auprès des associations que Philippe Poutou a été recruté. « On a pensé que sa connaissance pourrait nous apporter beaucoup », assume Jean-Jacques Rue.

PHOTOS – Quand la barbe devient le look de la défaite des politiques

Un emploi engagé pour Philippe Poutou

Philippe Poutou, qui reconnaît avoir essuyé quelques difficultés en cherchant un nouvel emploi, semble heureux. « J’étais totalement grillé dans l’industrie », avoue le politique célèbre pour ses activités syndicales. Avec ce nouveau travail dans l’industrie, le politique continuera à défendre ses principales marottes : « l’anticapitalisme, l’antiracisme, le féminisme et l’écologie ». Un exercice, auquel l’ex candidat à la présidentielle se livrera à mi-temps. Il continue en effet d’exercer son mandat de conseiller municipal à la mairie de Bordeaux.

Crédits photos : PATRICK BERNARD / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet