PHOTO – Alessandra Sublet dévoile un cliché trop craquant avec sa fille Charlie

Ce dimanche 11 juillet était placé sous le signe du farniente et du câlin, à Ramatuelle, où Alessandra Sublet a profité du beau temps avec sa fille Charlie. Un moment de partage en famille que l’animatrice a partagé sur Instagram avec ses abonnés.

Désormais domiciliée dans le sud de la France, Alessandra Sublet profite du beau temps, loin de la pollution parisienne. Ce dimanche 11 juillet, l’animatrice de 44 ans a partagé quelques images de son week-end ensoleillé à Ramatuelle, aux côtés de sa fille. Dans une story mise en ligne sur Instagram, la mère de famille apparaît rayonnante auprès de sa petite Charlie, sur la terrasse du Gigi Restaurant, non loin de Saint-Tropez. Enlacées, mère et fille sont visiblement ravies de ce déjeuner en famille, sur la plage de Pampelonne, au bord de la piscine. “Love and only love”, peut-on lire sur la photo.

Depuis plusieurs mois, Alessandra Sublet a quitté la capitale pour le ciel bleu du Sud. Comme elle l’expliquait à nos confrères du magazine Elle, en mai dernier, l’animatrice de TF1 a décidé de laisser ses deux enfants, Alphonse et Charlie, à leur père, Clément Miserez. Un choix qu’elle assume totalement, mais qui lui a valu certaines critiques de son entourage et des médias. Début juin, la principale intéressée était sortie de ses gonds, après la publication d’un article de France Dimanche dénonçant “l’abandon” de ses enfants. “Non mais allo quoi ? On peut arrêter de raconter des conneries ?”, avait réagi aussi sec la journaliste sur Instagram.

“On va dire ça à un homme ?”

Auteure de J’emmerde Cendrillon (Robert Laffont), Alessandra Sublet le reconnaît, elle a besoin “d’être seule”. Dans les colonnes du magazine Elle, la documentariste de Netflix s’est insurgée contre la pression sexiste imposée aux femmes, nécessairement responsables de la garde des enfants. “Quand j’ai décidé de m’installer dans le Sud, certains de mes amis m’ont demandé : ‘Mais tu laisses tes gamins avec leur père ?’ Limite mère indigne“, s’est-elle agacée, tout en se demandant si les mauvaises langues auraient dit ça “à un homme”.

Bien occupée par la présentation de divertissements sur TF1, Alessandra Sublet trouve toujours le temps de voir ses deux enfants, malgré la distance. “Je vais vivre ma vie et la liberté de venir une semaine sur deux avec eux, sachant qu’ils ont la liberté de venir quand ils le souhaitent”, a-t-elle assumé, parfaitement heureuse de sa nouvelle vie au soleil.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Romain Doucelin / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet