PHOTO Britney Spears célèbre sa première victoire au tribunal en faisant la roue

Le 23 juin dernier, Britney Spears s’exprimait pour la première fois devant un tribunal afin de dénoncer la tutelle qui pèse sur sa vie comme une chape de plomb. Ce 14 juillet, la chanteuse a gagné une première bataille devant la cour de Los Angeles et célébré sa victoire sur Instagram avec des fans au bord de la crise de nerfs.

Britney Spears

Sam Asghari

Un pas de géant pour Britney. Le 23 juin dernier, la chanteuse est apparue pendant une vingtaine de minutes sur les écrans du tribunal de Los Angeles pour évoquer sa tutelle. La maman de Jayden James et Sean Preston a pour la première fois dénoncé avec rage l’emprise de son père et de son management depuis la mise en place de la tutelle il y a maintenant 13 ans. Affirmant ne pas “être heureuse”, l’interprète de Baby One more time a détaillé les nombreuses restrictions qui rythment sa vie depuis toutes ces années. “Je veux juste reprendre le contrôle de ma vie, ça fait treize ans et ça suffit”, avait-elle affirmé ajoutant : “Je ne dors pas, je suis tellement en colère, et je suis déprimée. Mon père et toutes les personnes en charge de cette tutelle, y compris mon management, devraient être en prison”.

“Free Britney ” ?

Ce 14 juillet Britney était à nouveau devant le tribunal californien par liaison téléphonique pour réclamer la levée de la tutelle dont elle fait l’objet. Et première victoire pour l’interprète de Toxic, la juge chargée de l’affaire l’a autorisée à choisir son propre avocat, ce qu’elle n’avait pas été en mesure de faire jusqu’à présent. C’est donc Mathew Rosengart, connu pour avoir défendu d’autres stars de Hollywood comme Steven Spielberg ou Sean Penn, qui représentera désormais l’artiste. Selon le Los Angeles Business Journal, Matthew Rosengart est ” l’avocat incontournable de l’élite d’Hollywood et des entreprises américaines “. L’homme de loi de 58 ans a indiqué qu’il prévoyait de déposer “dès que possible” une requête afin que Jamie Spears, n’ait plus de contrôle sur les biens de Britney.Je veux une enquête contre mon père “, a assuré la compagne de Sam Asghari, évoquant même une « ordonnance de protection » à son encontre. Avec des sanglots dans la voix, elle a demandé au tribunal de mettre fin à cette « tutelle abusive ».

Et le moins que l’on puisse dire c’est que cette victoire a donné de l’énergie à revendre à la chanteuse qui a publié la bonne nouvelle sur son compte Instagram l’accompagnant d’une vidéo où on peut la voir dans son jardin en train d’enchaîner des roues.On avance les gars, on avance !!!!! J’ai désormais un nouveau et vrai représentant aujourd’hui… Je me sens pleine de GRATITUDE et BÉNIE !!!! Merci à mes fans qui me soutiennent … Vous n’avez aucune idée de ce que cela signifie pour moi d’être soutenue par des fans aussi géniaux !!!! Que Dieu vous bénisse tous !!!!! Pssss c’est bien moi qui fête ça en faisant de l’équitation et en faisant la roue aujourd’hui !!!! “, a-t-elle indiqué ajoutant le #FreeBritney dont ses admirateurs se sont tant servi pour la défendre. La publication a déclenché l’hystérie des fans qui l’ont likée près de 4 millions de fois en 6h et auquel ils ont été plus de 56 000 à commenter. ” Internet est sur le point d’exploser“, a constaté Sam Asghari son amoureux qui entrevoit, comme la chanteuse, le bout du tunnel…

https://www.instagram.com/p/CRU8i50AAm_/

A post shared by Britney Spears (@britneyspears)

Source: Lire L’Article Complet