PHOTO – « Horriblement bien fait » : Jalil Lespert poste un cliché impressionnant

Voilà une photo qui peut donner quelques sueurs froides. Sur son compte Instagram, Jalil Lespert a partagé un cliché jugé « horriblement bien fait » par un internaute.

C’est donc une fois de plus l’heure de la séparation pour Laeticia Hallyday et Jalil Lespert. L’acteur et réalisateur français a dû quitter sa compagne afin de s’envoler pour la Croatie pour un tournage. Avant ça, il a participé au grand concert en hommage à Johnny Hallyday, qui s’est déroulé le 14 septembre dernier. D’ailleurs, la présence de Jalil Lespert n’a pas été appréciée par certaines personnes, puisqu’il a été hué à son arrivée sur le parvis de Bercy. C’est donc le cœur lourd qu’il a pris un avion pour les besoins d’un film. D’ailleurs, sur son compte Instagram, Jalil Lespert a dévoilé une photo qui peut provoquer quelques frayeurs.

« C’est horriblement bien fait », « Réalisme à en couper le souffle » ou encore « Hyper réaliste ! », tels sont les commentaires qui se trouvent sous la nouvelle publication de Jalil Lespert. Ce samedi 25 septembre, le réalisateur a mis en ligne une photo de lui avec la gorge coupée. L’illusion est parfaite et le cliché a suscité la réaction de nombreux internautes. Si l’on se fie à l’incision au niveau du cou de Jalil Lespert, on peut supposer que celui-ci tourne actuellement un film d’horreur ou gore. Si Jalil Lespert n’a pas légendé sa photo, la comédienne Nadia Farès a répondu avec plusieurs émojis de terreur.

Retour aux États-Unis

Jalil Lespert a fait son grand retour aux États-Unis. La star française a connu au cours des derniers mois de nombreux soucis avec son visa qui l’ont obligé à quitter le territoire américain. Ces problèmes réglés, il a pu à nouveau poser le pied aux États-Unis. Après avoir profité de leurs vacances idylliques à Saint-Barthélemy, Laeticia Hallyday et l’acteur se sont posés quelques jours en Californie, où ils ont acquis une villa de rêve.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Christophe Clovis / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet