PHOTO – Isabelle Balkany ironise sur son bracelet électronique : « La femme au bijou »

Isabelle Balkany a ravi les internautes dimanche 16 mai au soir, en dévoilant une photo d’elle en train de jardiner, où l’on pouvait apercevoir son bracelet électronique. Une photo qui a fait fleurir les commentaires.

A propos de


  1. Isabelle Balkany

Elle ne va pas jusqu’à l’exhiber, mais ne le cache pas, son “bijou”. Sur une photo postée sur Twitter ce dimanche 16 mai, on peut voir à la cheville d’Isabelle Balkany, ex-maire par intérim de Levallois-Perret.. son bracelet électronique. Ce n’était pourtant pas l’objet de la photo publiée : on peut la voir assise par terre, en train de jardiner, et de s’occuper de ses plantes. Même la légende de la photo n’évoque pas son bracelet, à peine visible sur son jogging gris, presque caché derrière une petit buisson.

Planter un arbre, un arbuste, les soigner, les protéger, les aimer, les voir grandir et fleurir…
Tel est le Bonheur ! pic.twitter.com/uE3KYhAXva

Mais les internautes ont l’oeil, et préfèrent interpeller la jardinière du dimanche sur son dispositif de placement sous surveillance électronique, ou “bracelet électronique”. Pas déstabilisée par ces commentaires, l’ex-édile de Levallois-Perret préfère se renommer “la femme au bijou”, dans un trait qui a fait sa marque de fabrique sur Twitter, elle n’a pas ni la langue ni le clavier dans sa poche.

Eh oui, la "femme au bijou" ! 😂😂😡❤️❤️

“Isa est gang”

Elle va même jusqu’à une certaine moquerie face aux réactions de certains commentateurs de son bracelet électronique. Face à cet internaute qui relève le côté “gang” d’Isabelle Balkany, qui contraste avec la posture de jardinière, et son statut de femme politique et son look plutôt BCBG que “ganster”, elle plaint sa femme, à qui il n’offre visiblement pas de bijoux.

Vous n'aimez pas les bijoux sur les femmes ? Solidarité avec la vôtre ! 😂😂😂

La femme de Patrick Balkany, condamnée en mars 2020, notamment pour fraude fiscale et corruption à trois ans de prison ferme et dix ans d’inéligibilité politique, bénéficie d’un aménagement de sa peine, et n’est pas incarcérée. Depuis la sortie de l’hôpital Foch de Suresnes de Patrick Balkany, le couple est assigné à résidence dans leur domicile de Giverny, dans l’Eure. Leur demande de placement sous bracelet électronique avait été accepté plus tôt dans l’année, le 18 février 2021, notamment pour raisons de santé.

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet