PHOTO Kim Glow contre le pass sanitaire : sa nouvelle prise de position divise les internautes

Kim Glow est contre les dernières décisions gouvernementales pour lutter contre la Covid-19. Après les annonces d’Emmanuel Macron, l’influenceuse a pris la parole ce 13 juillet et a expliqué son point de vue.

Kim Glow

Emmanuel Macron

Docteur Kim Glow a encore frappé. Depuis le début de la crise sanitaire, la star de la télé-réalité tente d’alerter les Français en partageant des messages contraires aux décisions gouvernementales. Que ce soit le port du masque obligatoire ou encore la gestion de la crise sanitaire, l’ex d’Anthony Matéo a tout fait pour tenter d’éveiller les consciences. Quitte à se faire violemment épingler par Gabriel Attal, qui avait qualifié l’influenceuse de “totalement irresponsable” lorsqu’elle avait affirmé qu’une nano-puce 5G se trouvait dans les vaccins.

Et ce n’est pas la nouvelle allocution d’Emmanuel Macron qui a calmé la colère de Kim Glow. Ce lundi 12 juillet, le chef de l’Etat s’est de nouveau adressé aux Français et a annoncé la vaccination obligatoire pour les soignants et ceux au contact de personnes fragiles. Pour l’instant, le vaccin n’est pas obligatoire pour les autres, même si le mari de Brigitte a fermement demandé aux Français de s’y résoudre. Egalement, le pass sanitaire va être étendu et sera désormais obligatoire pour aller au restaurant, dans des bars, pour prendre l’avion, le train et également pour se rendre dans les centres commerciaux. Une décision qui n’a pas manqué de faire bondir Kim Glow.

« On est tous dans le même combat aujourd’hui »

Après avoir partagé une longue story polémiste dans laquelle elle affirme que le virus a été créé de toutes pièces “parce qu’on est trop sur Terre”, la Marseillaise a assuré qu’on “ne pourra plus rien faire du tout sans cette pu**** de piqûre imposée”. “Si on ne se réveille pas, ils vont y arriver”, a assuré docteur Kim. Sa décision ? Ne pas être vaccinée, quitte à ne plus pouvoir reprendre une vie normale. “J’irai pas au resto, je commanderai sur Uber. J’irai pas en discothèque, je ferai la fête chez moi. J’irai pas au musée, je regarderai la chaîne Histoire. J’irai pas en concert, je préfère écouter la musique chez moi. Rien à foutre de leur pass sanitaire. La liberté ou rien”, a-t-elle posté sur son feed Instagram avant d’assurer que l’on vit dans une “dictature sanitaire”.

Rappelez-moi juste par quoi commence « la devise » de la France svp ? Liberté ? ou dictature sanitaire ?”, a-t-elle demandé à ses fans. Et ces derniers se sont écharpés dans les commentaires. Il y a ceux qui soutiennent complètement Kim Glow : “On est tous dans le même combat aujourd’hui”, “Je ne céderai jamais”, “Enfin une personne publique qui ne se laisse pas faire”, “La France est un pays de droits et non de dictature”. Et il y a ceux qui sont contre l’avis de Kim Glow : “De toute façon t’es à l’étranger la plupart du temps”, “C’est bien elle qui croit qu’il y a deux lunes ?”, “Tu n’iras pas dans les magasins, tu regarderas les pubs.” À moins que là encore, elle n’opte pour la livraison…

https://www.instagram.com/p/CRQ9IZHrNv9/

A post shared by KIM GLOW (@kim.glow.off)

Source: Lire L’Article Complet