PHOTOS – Comme Valérie Trierweiler (Pékin Express), ces figures politiques ont fait des jeux télé

Ce mercredi 6 juillet, Valérie Trierweiler fait ses débuts dans Pékin Express : Duos de choc, le jeu d’aventure diffusé sur M6. Comme l’ex-Première dame, d’autres personnalités politiques se sont illustrées sur le petit écran. Tour d’horizon de ces participations improbables.

A propos de


  1. Valérie Trierweiler

La course débute ce soir pour Valérie Trierweiler. L’ancienne compagne de François Hollande se lance à l’assaut des routes du Sri Lanka dans Pékin Express : Duos de choc, diffusé à partir de ce 6 juillet sur M6. Accompagnée de l’une de ses meilleures amies, Karine, l’ex-journaliste concourt pour remporter cette édition spéciale où s’affrontent plusieurs personnalités. L’humoriste Inès Reg et sa sœur, le nageur handisport Théo Curin et son agent, ou encore l’ex-Miss France Rachel Legrain-Trapani et son compagnon… La présence d’une ex-Première dame au casting de l’émission de divertissement peut surprendre. Mais cette dernière, qui a récemment confié à Télé-Loisirs être une habituée des « raids féminins », est loin d’être une pionnière en la matière. Avant Valérie Trierweiler, d’autres personnalités issues de la sphère politique ont en effet sauté le pas.

En 2014 déjà, une épouse de Président, bien connue des Français, avait pris part à l’un des programmes les plus populaires de TF1. Il s’agit de Bernadette Chirac, qui s’était prêtée aux questions de Qui veut gagner des millions pour le compte de l’Opération Pièces jaunes. Réputé pour ses équipes de candidats surprenants, Fort Boyard avait également accueilli plusieurs anciens ministres, dont Roselyne Bachelot en 2016. Il faut dire que depuis 2012, l’ex-ministre de la Santé, qui était alors retirée de la vie politique, enchaînait les prestations télévisuelles. Aux côtés de la journaliste Françoise Laborde et de la chanteuse Priscilla Betti, la pharmacienne de profession avait alors signé une apparition remarquée dans le célèbre jeu de France 2. En 2019, l’ex-ministre du Logement Cécile Duflot lui avait emboîté le pas en participant elle aussi au jeu mettant en scène le fameux Père Fouras, aux côtés notamment de l’animateur Samuel Étienne et l’ancien footballeur Vikash Dhorasoo.

>> PHOTOS – Avant Valérie Trierweiler (Pékin Express), découvrez ces figures politiques ont fait des jeux télé

Du chant à l’immersion, ces politiques qui ont eu le goût du risque

Côté télécrochet, l’ex-ministre des Sports et judoka David Douillet s’était hissé jusqu’à la demi-finale de Mask Singer en 2019. Une grande surprise pour le jury comme pour le public de l’émission, qui avaient pu se délecter des talents vocaux de l’ancien conseiller régional d’Île-de-France, déguisé en lion pour l’occasion, pendant plusieurs semaines. Toujours dans le concours de TF1, en avril de cette année, la navigatrice Maud Fontenoy, ex-Ambassadrice des classes de mer auprès du ministère de l’Éducation nationale, se révélait être l’interprète du Poisson-Corail. Un clin d’œil à son engagement écologique.

Plus étonnant, certains responsables de premier-plan ont osé tenter leur chance en téléréalité. Ainsi, en 2009, LCP lançait J’aimerais vous y voir, un dérivé de Patron incognito où des députés s’essayaient à « une immersion professionnelle inédite dans le quotidien d’un de [leurs] administrés ». Plusieurs élus s’étaient donc rendus sur le terrain, dont Nicolas Dupont-Aignan, dans la peau d’un instituteur, ou encore Marion Maréchal-Le Pen, immergée dans la filière de la fraise près de Carpentras. Une drôle d’idée qui avait été reprise par C8 (à l’époque D8), en 2014. Annoncés au casting de l’émission dont Le Parisien avait dévoilé les coulisses, Julien Dray, Jean-Luc Roméro, ou encore Geoffroy Didier et Michèle Alliot-Marie – qui avait démenti sa présence dans le programme – s’étaient alors prêtés à l’expérience. Un projet similaire avec Jean-François Copé avait également failli voir le jour sur TF1 en 2003, annulé dans la foulée, à la suite d’un veto de Jean-Pierre Raffarin, comme l’a rappelé 20 Minutes.

Par ailleurs, certaines célébrités ont fait le chemin inverse. C’est notamment le cas du chanteur Francis Lalanne, – que l’on a pu voir dans Nice People, Danse avec les stars ou encore Fort Boyard -, devenu par la suite militant politique et candidat aux élections législatives en 2007, 2017, puis 2022. Pour ceux qui l’ignorent, après son élection, l’ex-Miss France Élodie Gossuin s’est un temps reconverti en conseillère régionale de Picardie, troquant son écharpe tricolore pour celle de l’UMP. Durant deux mandats successifs, de 2004 à 2010, puis de 2010 à 2015, la reine de beauté aura été élue de la région picarde, avant de prendre les rênes de la matinale de RFM en septembre 2015.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : Agence/ Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet