PHOTOS Hommage à Lady Diana : découvrez la statue de la princesse de Galles

Ce jeudi 1er juillet, la statue en hommage à la princesse Diana a été inaugurée par ses fils, William et Harry. L’œuvre, réalisée par le sculpteur britannique Ian Rank-Broadley, trône désormais dans le Sunken Garden de Kensington Palace.

Diana Princesse de Galles

William d’Angleterre

C’était le grand jour : ce jeudi 1er juillet, pour l’anniversaire de la princesse Diana, ses fils William et Harry ont inauguré une statue en son hommage. L’événement devait initialement réunir, selon les informations de Richard Kay, journaliste pour le Daily Mail, d’une centaine de personnes. Les deux princes auraient aimé inviter des amis, soutiens, ex-employés et anciens collaborateurs de leur mère. Malheureusement, cela n’aurait pas été possible à cause de la Covid-19, comme l’avait expliqué Hello Magazine : « Il a été annoncé aux invités qui devaient venir le 1er juillet qu’une nouvelle date serait fixée en septembre – si la Covid-19 le permet. » En attendant, c’est donc en petit comité que l’inauguration a eu lieu. L’occasion pour William et Harry de faire un premier pas vers la réconciliation, et de saluer la mémoire de Diana. Kensington Palace avait prévenu : seule la « famille proche » serait présente (dont ses sœurs Jane et Sarah), ainsi que les personnes ayant conçu ce nouvel espace de recueillement dans les jardins du palais.

La princesse Diana immortalisée pour l’éternité

Pip Morrison, le paysagiste ayant conçu le jardin, était présent. A ses côtés se trouvait Ian Rank-Broadley, le sculpteur qui a créé la statue de Diana. L’artiste est connu au Royaume-Uni pour avoir réalisé l’effigie de la reine qui illustre les pièces de monnaie depuis 1998. Il a également conçu des pièces célébrant le centenaire de la reine mère, et celles pour les jubilés d’argent et d’or d’Elizabeth II. Pour les plus grosses créations, Ian Rank-Broadley travaille essentiellement le bronze : c’est le matériau qu’il a utilisé pour ses statues installées à The Armed Forces Memorial, un vaste site britannique commémorant la Seconde Guerre mondiale. Habitué aux travaux officiels, le sculpteur a présenté ce 1er juillet sa statue – en bronze, bien sûr – de Diana à ses fils.

Placée dans le Sunken Garden de Kensington Palace, un des plus beaux espaces extérieurs du palais où la princesse de Galles a vécu pendant plus de 15 ans, la représentation a été conçue à l’échelle 1,25x, légèrement plus grande que la Diana originale. A ses pieds, sur le socle, sont gravés le nom de la princesse et la date d’inauguration de la statue. Dans cette évocation de la princesse, Diana apparaît accompagnée d’un petit garçon et d’une petite fille, symboles de son engagement pour l’enfance. L’œuvre de Ian Rank-Broadley est accompagnée d’une dalle sur laquelle on peut lire un extrait du poème The Measure of A Man. Un détail très symbolique, puisqu’il avait été lu lors de l’hommage rendu à la princesse en 2007, pour les 10 ans de sa disparition.

Source: Lire L’Article Complet