PHOTOS – Royals : quels sont les métiers de la nouvelle génération du gotha ?

La vie de princesse ou de prince n’empêche pas certaines têtes couronnées à exercer les métiers de leurs rêves. En Grande-Bretagne comme à Monaco, certaines royautés font tout pour garder leurs indépendances.

A propos de

  1. Eugenie d’York

  2. Béatrice d’York

  3. Jack Brooksbank

Dans l’ombre de certains de leurs frères, sœurs ou encore cousins destinés au quotidien de souverain, certaines royautés ont décidé de voler de leurs propres ailes. Tel est notamment le cas, au Royaume-Uni, des princesses Eugenie et Beatrice. Véritables working women, les filles du prince Andrew et de Sarah Ferguson exercent respectivement les métiers de galeriste et de cadre au sein de la société Afiniti. À femmes indépendantes, époux tout aussi ambitieux. Alors que Edoardo Mapelli Mozzi s’est lancé dans l’immobilier, à la tête de sa propre entreprise de conseil en immobilier de luxe, Jack Brooksbank est l’ambassadeur pour la Grande-Bretagne de la marque Casamigos Tequila.

Une enseigne qui lui permet de collaborer avec une pointure d’Hollywood, George Clooney et carrière qu’il doit désormais concilier avec sa vie de jeune papa. Certaines têtes couronnées choisissent un parcours sportifs comme Zara Tindall a pu le faire. Sans doute inspirée par sa mère, la princesse Anne, la petite-fille de Sa Majesté Elizabeth II est une cavalière couronnée de succès, titrée vice-championne olympique par équipe lors des Jeux Olympiques de Londres en 2012. À Monaco, les casquettes peuvent être multipliées. C’est en tout cas ce que prouve le parcours de Charlotte Casiraghi.

La mode, une passion commune

Égérie Gucci, icône de la mode, elle est aussi une grande cavalière et une journaliste pour la presse anglo-saxonne. Elle a d’ailleurs pu prendre la plume pour le journal britannique The Independent, avant de lancer sa propre revue – consacrée à la mode – Ever Manifesto. Sa passion pour le journalisme et la mode, sans doute un sujet de conversation qui anime ses rencontres avec sa cousine, Pauline Ducruet, à la tête de sa propre marque de vêtements ou encore avec sa belle-sœur, Beatrice Borromeo. Après une carrière de mannequin, l’épouse de Pierre Casiraghi est devenue reporter pour les magazines américains Newsweek et The Daily Beast. Elle est aussi ambassadrice pour la maison Dior.

Crédits photos : Peters Doug/EMPICS Entertainment/ABACA

Autour de

Source: Lire L’Article Complet