Président des riches ?! Emmanuel Macron « s’en fout »

En déplacement dans le Lot, Emmanuel Macron est revenue sur une critique récurrente : non, il n’est pas le président des riches. Et quand bien même on pourrait le penser, il l’assure, il “s’en fout”.

Depuis le début de son quinquennat, Emmanuel Macron est en proie aux critiques, et s’il y en a bien une de récurrente, c’est celle qui le caractérise comme le président des riches. En effet, le président de la République a toujours refusé d’augmenter les impôts des personnes les plus fortunées, ce qui agace grandement une partie des Français. En déplacement dans le Lot ce jeudi 3 juin, l’époux de Brigitte Macron a été interpelé à ce sujet et ne s’est pas démonté. “On m’a dit ‘Le président des riches’. Je m’en fous !” s’est-il même exclamé, comme le rapport le Huff Post.

Pour expliquer sa décision de ne pas augmenter les impôts des plus riches, celui qui aimerait briguer un second mandat en 2022 a indiqué : “Il faut produire des richesses pour redistribuer et on l’oublie trop dans notre pays. A-t-on des marges de manœuvre pour financer de nouveaux droits ? Non, nous sommes le pays de l’Union Européenne qui prélève le plus.” Et de prévenir : “Est-ce qu’on peut massivement taper les gros, idée qu’on adore chez nous ? On peut le faire, mais les gros s’en vont.” Ça a le mérite d’être clair.

Une campagne présidentielle cachée ?

Depuis plusieurs semaines, Emmanuel Macron enchaîne les déplacements à travers la France et les prises de parole. À l’heure où le pays vit un troisième déconfinement, le chef de l’Etat semble préparer sa campagne présidentielle, et beaucoup estiment que celle-ci a déjà débuté, mais pas officiellement. Rappelons que lors de cette visite dans le Lot, le président a refusé de dire s’il était candidat pour 2022. “C’est trop tôt pour le dire. Je veux faire les choses jusqu’à la fin,” a-t-il confié à une personne croisée sur place.

Crédits photos : Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet