Prince Charles en Grèce : son adorable attention pour le prince Philip

Ce mercredi 24 mars, le prince Charles était en Grèce. Alors qu’il y donnait un discours, il n’a pas manqué de souligner combien ce voyage lui faisait penser à son père, le prince Philip, qui y est né.

Charles d’Angleterre

Camilla Parker Bowles

Plus de peur que de mal… En février dernier, les membres de la famille royale d’Angleterre ont vécu un moment difficile. Le prince Philip a été placé en observation à l’hôpital King Edward VII de Londres. Quelques jours plus tard à l’hôpital St Bartholomew, il a subi une opération cardiaque. Alors que l’opération s’est bien déroulée, le père du prince Charles a pu rejoindre le château de Windsor dès le 16 mars. “Le prince Philip vient de quitter l’hôpital après 28 jours sous le contrôle du personnel médical. Le palais de Buckingham devrait faire rapidement un communiqué”, indiquait le journaliste Omid Scobie sur Twitter.

Une période longue de quatre semaines qui a beaucoup affecté la reine Elizabeth. Très inquiète pour son époux, la souveraine n’a pas pu lui rendre visite du fait de la crise sanitaire. Heureusement, la reine Elizabeth II a pu compter sur le personnel hospitalier qui a fait son maximum pour soigner son mari. Sa Majesté a fait parvenir un énorme bouquet de fleurs au personnel de l’hôpital St Bartholomew, accompagné d’un petit mot, a révélé l’experte royale Rebecca English sur Twitter. “Alors que nous attendons avec impatience des jours meilleurs, prenons le temps aujourd’hui de réfléchir au deuil et aux décès que tant de gens et de familles endurent encore, et rendons hommage au service incommensurable de ceux qui nous ont aidés cette année”, a écrit la reine Elizabeth II.

Un fils attentionné

Le 24 mars, le prince Charles s’est rendu en Grèce. Alors qu’il a donné un discours, l’héritier du trône a tenu à adresser une pensée à son père, qu’il a été le seul à pouvoir voir lors de son hospitalisation. Visiblement soulagé que son état de santé se soit amélioré, le prince Charles a rappelé avec fierté que la Grèce était “ la terre de mon grand-père et celle de la naissance de mon père”, comme l’ont rapporté nos confrères anglais de l’Express. Une attention qui a dû faire chaud au cœur du mari de la reine.

Source: Lire L’Article Complet