Prince Harry : ce geste qui pourrait traduire son malaise lors de l’hommage à Lady Diana

La nouvelle statue de la princesse Diana a été dévoilée ce jeudi 1er juillet. Un moment émouvant pour tous et d’autant plus pour le prince Harry et le prince William. Pourtant le duc de Sussex ne semblait pas très à l’aise, selon une experte.

Harry d’Angleterre

C’était le moment tant attendu par l’Angleterre : la statue en l’honneur de la princesse Diana a été révélée ce jeudi 1er juillet dans les jardins de Kensington. La défunte aurait eu 60 ans aujourd’hui. L’occasion pour ses deux fils d’être à nouveau réunis, malgré les tensions toujours présentes. Les princes William et Harry ne s’étaient pas revus depuis les funérailles du prince Philip en avril dernier.

Pour les deux frères, il était logique de mettre leurs querelles de côté pour cette journée si spéciale qui les unit malgré tout. D’après Judi James, experte en langage corporel, le duc de Sussex se serait trahi lorsqu’il se tenait aux côtés de son frère… “Harry touchait son alliance, ce qui est un geste d’auto-confort suggérant une certaine tension intérieure. Bien que cela ait également laissé entendre à quel point il considère sa famille comme une source de soutien“, a expliqué Judi James au magazine Fabulous.

Le prince Harry “sous pression” ?

Le prince Harry avait également été photographié en train de jouer avec son alliance pendant qu’il remplissait ses fonctions royales en septembre 2018. A l’époque, l’experte avait indiqué que le fils de Diana faisait cela lorsqu’il se sentait “sous pression ou seul“. Ce qui laisse entendre qu’il a ressenti la même chose pendant l’hommage à sa mère…

Dès leur première apparition publique ensemble depuis le Megxit, le prince Harry et le prince William ont privilégié “leurs rôles de fils de Diana par rapport à leurs rôles de frères“. Judi James suppose toutefois qu’un lien subsiste entre les deux fils de Diana : “Émergeant côte à côte, leurs sourires semblaient légèrement surchargés au début, mais un trait très révélateur de leur langage corporel a reflété autre chose. Ce genre de mimétisme suggère de forts liens subliminaux, laissant entendre que d’anciens liens les unissent toujours malgré leurs divisions actuelles“. Malgré cela, leur réconciliation ne risque pas d’arriver de sitôt. D’autant plus qu’Harry serait déjà sur le départ pour retrouver Meghan Markle et leur petite famille.

Source: Lire L’Article Complet