Prince Harry : ce scandale raciste étouffé par Buckingham bien avant son mariage avec Meghan

À une époque, le prince Harry a commis beaucoup d’impairs. Parmi eux, se trouve le scandale raciste qui a été étouffé par la famille royale, comme à de nombreuses reprises.

Ce scandale qui a fait l’objet d’une enquête sur le racisme. Entre ses actes déplacés, sa consommation de drogue ou encore son côté fêtard, le prince Harry n’est pas blanc comme neige. Pendant une période de sa vie, le petit-fils d’Elizabeth II a commis beaucoup d’erreurs. Et depuis l’annonce de la sortie de ses mémoires sur les “expériences qui l’ont aidé à le façonner” dans sa vie, certains sont persuadés qu’il ne va pas les évoquer. Pourtant, il y a de la matière…

Par exemple, quand le prince Harry était dans l’armée, une vidéo de lui réalisée à Chypre dans la salle d’embarquement de la RAF a créé l’incompréhension. Sur une des séquences, le duc se dirige vers un camarade cadet pour ensuite dire : “Ah, notre petit ami Paki Ahmed.” Aujourd’hui, l’homme visé par cette remarque raciste est capitaine dans l’armée pakistanaise. Puis l’élève-officier de 21 ans à l’époque des faits a continué les impairs avec un autre cadet portant une cagoule de camouflage : “C’est Dan l’homme. Baise-moi, tu ressembles à un raghead. Regarde-moi, regarde-moi… regarde ailleurs.” “Raghead” est un argot militaire pour les talibans et les combattants d’Al-Qaida. D’autres extraits de la vidéo le montre en train de faire un faux débriefing, d’insulter la reine, de répondre à des questions telles que “votre pubis est-il roux ?” ou encore d’embrasser un camarade et de demander à un autre s’il se sent gay. Tout ce qu’il faut pour embarrasser la Monarchie.

Les excuses du prince Harry

Les extraits ont été accueillis avec exaspération au palais. Clarence House a présenté des excuses immédiates pour l’épisode vidéo et le ministère de la Défense a déclaré que les forces armées n’avaient aucune tolérance à l’égard du racisme, du sexisme et de l’homophobie dans les rangs, malgré les allégations persistantes du contraire. Le prince Harry a également présenté ses excuses en 2009 pour son vocabulaire inapproprié. Après cet énième faux pas, la Couronne a tenté de redorer l’image du prince en mettant en avant son travail caritatif et son service en Afghanistan. Un travail de dur labeur.

Crédits photos : Backgrid USA / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet