Prince Harry : une pétition très populaire l’invite à renoncer à ses titres royaux

La nouvelle vie du prince Harry et de Meghan Markle, loin de la famille royale, à Los Angeles, ne satisfait pas tout le monde. En quittant la famille royale, il l’a expliqué à plusieurs reprises, le prince Harry a voulu protéger sa famille et sa santé mentale. 

Depuis cette décision, le prince semble se libérer davantage sur de nombreux sujets dont il ne pouvait pas publiquement parler en tant que membre de la famille royale. Co-producteur d’un docusérie sur Apple TV, The Me You Can’t See, avec Oprah Winfrey, le fils de Lady Di et du prince Charles, a notamment abordé des sujets lourds et tabous liés à la santé mentale, comme le suicide et l’automutilation. 

Son interview choc donnée avec son épouse Meghan Markle à la TV américaine au mois d’avril, qui levait le voile sur ses relations tendues avec plusieurs membres de la famille royale, a également porté un coup à la monarchie.

Aussi, l’experte royale, Lady Colin Campbell, a lancé une pétition sur Change.org “invitant le prince Harry à demander à la reine de mettre ses titres en suspens”, ce qui signifie qu’ils entreraient dans un état de désuétude ou de suspension temporaire. Aujourd’hui, la pétition comptabilise plus de 55 000 signatures. 

  • Le prince Harry se livre dans un podcast : “Je veux m’assurer de briser le cycle des souffrances”
  • Le prince Harry se confie sur ses relations compliquées avec son père et son frère

Renoncer à ses titres pour le bien de la monarchie britannique

Selon les nombreux signataires, le prince Harry devrait renoncer à ses titres pour cesser de “porter atteinte à l’institution de la monarchie”. Cette “demande” de l’experte royale serait pour son bien et celui de la famille royale.

Elle justifie cette pétition expliquant : “C’est la meilleure solution car elle permet à Harry de se faire plaisir sans conséquence et sans nuire à l’institution de la monarchie de la nation britannique, du peuple britannique et de lui-même. Donc de ce point de vue ça le libère et il est assez grand pour ne pas avoir besoin du titre royal, il est allé au-delà, il n’en a pas besoin, ce sont des chaînes dont il pourrait bien se passer”, cite le Mirror UK.

C’est la meilleure solution car elle permet à Harry de se faire plaisir sans conséquence et sans nuire à l’institution de la monarchie de la nation britannique, du peuple britannique et de lui-même.

La pétition indique : “L’objectif est d’inviter le Prince Harry à demander volontairement à la Reine de mettre en suspens son statut, ses titres et son rang royaux, le libérant ainsi des contraintes diplomatiques, politiques et constitutionnelles qui font inévitablement partie du rang royal, et le libérant en outre des conflits constitutionnels que ses croyances créent, avec toutes leurs implications dans le pays et à l’étranger, en particulier au Royaume-Uni et aux États-Unis d’Amérique, où ses croyances articulées sont en conflit ouvert avec les principes acceptés des Constitutions britannique et américaine.”

En renonçant à ses titres royaux, Lady Colin Campbell assure que le prince Harry, devenu alors un citoyen “privé”, sera libre d’exprimer ses convictions personnelles sans qu’elles soient assimilées à la famille royale. En clair, ses opinions personnelles, qui ne sont pas souvent celles partagées par la firme royale, auraient moins de retombées sur l’institution monarchique.

L’experte royale souhaite que ce soit le prince Harry lui même qui fasse la démarche envers la reine Elizabeth. Selon elle, cela lui “permettra d’avoir le mérite d’avoir placé les intérêts nationaux et internationaux au-dessus de ses intérêts personnels, ce qui lui vaudra un respect dont il ne bénéficiera pas autrement”.

  • Archie, le fils du prince Harry et de Meghan Markle, sera-t-il un jour prince ?
  • Meghan Markle accuse Buckingham d’avoir “colporté des mensonges” sur le prince Harry et elle

Le prince Harry, soutenu sur les réseaux sociaux

Une pétition qui a déclencher de nombreux soutien envers le prince. Puisque l’experte royale “invite le prince Harry” à renoncer à ses titres, de nombreux internautes “invitent” le duc de Sussex à leur tour, à garder ses titres et surtout continuer sur sa lancée.

Un internaute s’est d’ailleurs scandalisé du traitement réservé au prince Harry en comparaison de celui attribué au prince Andrew, fils d’Elizabeth II, dont l’amitié avec Jeffrey Epstein pose question : “Cette ‘Invitation au Prince Harry’ est en fait assez inquiétante. Le Prince Harry : Un homme charitable, qui s’est battu pour son pays. Le Prince Andrew : a fait pleurer le personnel, accusations d’abus sexuels. Pourquoi Harry devrait-il se voir retirer ses titres ?! Dégoûtant. Ce n’est pas juste”.

 Ni le prince Harry ni Meghan Markle, n’ont, pour le moment, réagi à la pétition. Pas un mot non plus du côté de la famille royale, fidèle à son mantra “Never explain, never complain” (Ne jamais se justifier, ne jamais se plaindre).

  • Le prince Charles s’isole au Pays de Galles “pour réfléchir à l’avenir de la famille royale”
  • Le prince Charles et le prince William organisent un sommet royal pour décider de l’avenir de la monarchie

Source: Lire L’Article Complet