R. Kelly veut faire appel de sa condamnation

R. Kelly est « déçu » par sa condamnation et ne compte pas en rester là. D’après Devereaux Cannick, l’avocat du chanteur
reconnu coupable de plusieurs crimes sexuels, il ne comprend pas le verdict et il envisagerait déjà de faire appel. « Vous n’avez pas eu l’occasion de voir ce que nous avons vu pendant le procès. Vous n’avez pas pu voir toutes les incohérences. Nous avons dit dans notre résumé que le gouvernement a choisi la version qu’il pensait être la plus favorable pour raconter une histoire qui l’arrangeait. Pourquoi s’attendrait-il à ce verdict étant donné toutes les incohérences que nous avons vues », a déclaré le conseil du chanteur lors d’une conférence de presse improvisée après l’annonce du verdict et relayée par
CNN.

« De tous les prédateurs que j’ai poursuivis, monsieur Kelly est le pire »

L’interprète de Ignition ne connaîtra sa sentence qu’en mai 2022 et il risque plusieurs décennies en prison. Par ailleurs, d’autres procès l’attendent : l’artiste est également inculpé dans l’Illinois et le Minnesota, toujours pour des crimes à caractère sexuel. Gloria Allred, qui représentait trois des six plaignantes ayant témoigné lors du procès, a en tout cas révélé qu’elle n’avait jamais été confrontée à un accusé comme
R. Kelly. « J’exerce la profession d’avocate depuis quarante-sept ans. Au cours de cette période, j’ai poursuivi de nombreux prédateurs sexuels qui ont commis des crimes contre des femmes et des enfants. De tous les prédateurs que j’ai poursuivis, cependant, monsieur Kelly est le pire, pour de nombreuses raisons », a-t-elle déclaré à la presse.

R. Kelly a été reconnu coupable de racket, ainsi que d’exploitation sexuelle de mineur, de corruption, d’enlèvement et de trafic sexuel. Il a également été reconnu coupable de huit autres chefs d’accusation pour violation de la loi Mann, une loi sur le trafic sexuel.

Source: Lire L’Article Complet