Rania de Jordanie fait équipe avec le prince William : mais quel projet peut bien les réunir ?

Ce 11 octobre, la reine Rania a révélé qu’elle s’associait au prince William (et à d’autres personnalités mondiales de premier plan) pour la cause environnementale.


On la sait proche des reines Lalla Salma du Maroc, Letizia d’Espagne et Mathilde de Belgique, c’est pourtant avec une autre tête couronnée que la reine Rania de Jordanie a annoncé cette semaine un partenariat. Récemment, elle s’est associée au prince William pour la bonne cause, et a intégré le jury du prix Earthshot, qui vient d’être créé.

Touchée et honorée de rejoindre le prince

Cette récompense sera remise chaque année jusqu’à 2030 par la Royal Foundation à 5 lauréats. Et la première édition aura lieu le 17 octobre prochain à Londres. Sur place, au cours de la cérémonie en grande pompe, la femme du roi Abdallah croisera bien évidemment Kate Middleton, mais aussi Coldplay, Ed Sheeran, Shawn Mendes…

Dans un communiqué transmis au magazine britannique Hello! la maman de Hussein, Iman, Salma, Hashem, a expliqué pourquoi elle s’est investie dans ce projet écolo. « Quand il s’agit de sauver notre planète, abandonner n’est tout simplement pas une option » a-t-elle assuré. Elle qui s’est dite « touchée et honorée » de participer au projet du futur roi a expliqué pourquoi son pays était particulièrement touché par l’urgence climatique. 

Elle a noté qu’au Moyen-Orient, « des vagues de chaleur record, des sécheresses punitives, des cyclones tropicaux et des incendies de forêt sans précédent » font rage. Et d’ajouter toutefois : « Cette situation est urgente, mais elle est loin d’être désespérée« .

Un espoir de sortie de crise

En effet, très optimiste, Rania de Jordanie est convaincue qu’on peut changer les choses en faisant appel à « l’ingéniosité humaine ». Le but de sa collaboration avec William : trouver des « idées vertes révolutionnaires » et les financer pour « restaurer la nature, purifier notre air, raviver nos océans, réduire les déchets » . Bonne chance.

Source: Lire L’Article Complet