Richard Bohringer : qui est sa seconde fille, Lou ?

Alors qu’elle fêtera son 30e anniversaire le 4 octobre prochain, Lou, la deuxième fille de Richard Bohringer, est encore peu connue du grand public. Pourtant, comme son père et sa soeur Romane Bohringer, le jeune femme fait carrière dans le cinéma.

Dans la famille Bohringer, le cinéma est une histoire de famille. Après son père Richard et sa sœur Romane, c’est Lou, la seconde fille de l’acteur, qui tente sa chance devant et derrière la caméra. Lou est née de l’amour entre Richard Bohringer et sa femme Astrid Marcouli. La jeune comédienne, qui fêtera ses 30 ans le 4 octobre prochain, débute en 1999 dans Les coquelicots sont revenus, puis enchaîne avec un rôle dans le téléfilm Poil de Carotte (2002), aux côtés de son père. Quelques années plus tard, les cinéphiles peuvent la découvrir sur grand écran dans le film de Jean-Paul Rouve Les Souvenirs (2014), puis dans le long métrage de sa sœur Romane Bohringer L’Amour flou (2018).

Mais en 2012, Lou est durement moquée sur les réseaux sociaux. Richard et Romane Bohringer, alors jurés d’un concours, récompensent son long métrage Putain de lune. Les internautes crient au piston ! « Mafia », « népotisme », « tricheurs », « honteux », dénoncent-ils sur les réseaux sociaux. Ce concours est organisé par Canal+ pour sa série de courts métrages La Collection. Lorsqu’ils s’inscrivent, les participants choisissent leur duo de jurés. Le choix de Lou Bohringer se serait porté sur le duo formé par son père et sa sœur. « C’est la première fois que nous rencontrons ce cas de figure. Dans les courts métrages que nous avons reçus, l’un était réalisé par Lou Bohringer, difficile de ne pas le leur soumettre« , se justifie la chaîne sur son compte Facebook inondé de critiques.

https://www.instagram.com/p/Bt4NBmSB4Q8/

A post shared by Romane Bohringer (@romanebohringerofficiel)

« Ce scénario, je l’aurais choisi même s’il n’avait pas été écrit par ma fille »

Pour apaiser les tensions, Canal+ dément toute rumeur de favoritisme : « Lou Bohringer a été sélectionnée en toute connaissance de cause, compte tenu de sa qualité remarquée par le jury. À aucun moment Richard et Romane Bohringer n’ont fait partie des membres du jury. » Et d’ajouter : « La proposition de court métrage leur étant destinée en tant qu’acteurs, c’est uniquement après sélection par ce jury que Richard et Romane Bohringer ont eux-mêmes choisi le projet de Lou Bohringer, en toute liberté éditoriale et artistique« , explique la chaîne.

Face à la polémique, Richard Bohringer, ce « sacré combattant » qui s’est remis d’un cancer, a tenu à réagir : « Ce scénario, je l’aurais choisi même s’il n’avait pas été écrit par ma fille. Moi qui ai participé à des dizaines de courts métrages à titre bénévole pour aider de jeunes réalisateurs, je ne voyais pas pourquoi m’interdire le premier film de Lou, surtout dans une collection où on nous appelle à jouer en famille », justifie le père de la jeune réalisatrice. Une chose est certaine, face à l’adversité la famille Bohringer reste solidaire.

https://www.instagram.com/p/BhnOsuJDtj2/

A post shared by Romane Bohringer (@romanebohringerofficiel)

Crédits photos : CEDRIC PERRIN / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet