Robert Marchand : le cycliste le plus vieux du monde est mort à 109 ans

Samedi 22 mai 2021, Robert Marchand est mort à l’âge de 109 ans, comme l’a annoncé Le Parisien. Il était le cycliste le plus vieux du monde.

Restez informée

Robert Marchand est mort, a annoncé Le Parisien, samedi 22 mai 2021. Le cycliste le plus vieux du monde a rendu son dernier souffle dans la nuit de vendredi à samedi 22 mai, dans l’Ehpad de Mitry-Mory où il vivait désormais. “Robert, c’était un grand champion, quelqu’un qui faisait rêver et qui gardait la tête sur les épaules. C’était aussi un ami, quelqu’un de très engagé syndicalement et politiquement à gauche ! C’était l’image de notre ville“, a remarqué la maire de Mitry-Mory, Charlotte Blandiot-Faride. Pour l’élue, Robert Marchand n’était pas seulement un illustre sportif. Il était aussi un homme engagé dans son département natal de la Seine-et-Marne. “Il était toujours présent dans les manifestations comme lors des élections municipales de 2020 dans les points rencontres avant le confinement“. Fort de son parcours de sportif à la renommée internationale, Robert Marchand avait décidé de léguer à la ville certains des objets qui lui tenaient à cœur comme un vélo, des maillots, mais aussi des coupures de presse relatant ses exploits…

Robert Marchand, un homme hors du commun

Né en 1911, il avait connu la Première guerre mondiale, puis l’armistice du 11 novembre 1918, et la Seconde guerre mondiale. Après avoir vécu sous plus d’une dizaine de présidents de la République et suivi quatre-vingt dix-huit Tours de France, Robert Marchand s’éteint avec la même humilité qui l’a guidé toute sa vie. “Mais non, je ne suis pas un phénomène, pas du tout ! Juste un type simple et normal, tout ce qu’il y a de plus normal, croyez-moi“, assurait-il, comme le rapporte Le Parisien. Un esprit plein de vigueur qu’il gardait vif comme au premier jour grâce à une activité sportive qu’il a continué à pratiquer très tard. À 100 ans passés, Robert Marchand continuait de pédaler sur son vélo. “Les gens ne connaissent pas forcément le nom du dernier vainqueur du Tour de France, mais ils connaissent Robert Marchand”, analysait son ami Gérard Mistler. Au cours de sa longue vie, il a été pompier de Paris, planteur de canne à sucre au Venezuela, maraîcher, vendeur de chaussures ou encore négociant en vin.

Source: Lire L’Article Complet