Rose McGowan : l’actrice accuse le réalisateur Alexander Payne d’inconduite sexuelle

Engagée contre les violences faites aux femmes, l’actrice Rose McGowan a pris la parole sur Twitter ce lundi 17 août pour dénoncer des faits que lui aurait fait subir le réalisateur Alexander Payne lorsqu’elle était âgée de 15 ans. L’actrice demande des excuses.

Rose McGowan

Les faits se seraient produits lorsqu’elle était âgée de 15 ans. Ce lundi 17 août, Rose McGowan a pris la parole sur Twitter pour dénoncer le réalisateur Alexander Payne. Sous deux tweets, l’interprète de Paige Matthews dans Charmed accuse le cinéaste de l’avoir attirée chez lui, et de lui avoir fait visionner un film érotique avant de lui montrer son sexe. “Tu m’as fait m’asseoir et tu m’as montré un film porno soft que tu avais tourné pour Showtime, sous pseudo. Je me souviens encore de ton appartement à Silverlake. Tu étais très bien membré. Après, tu m’as déposée au coin d’une rue. J’avais 15 ans”, a raconté l’actrice sur le réseau social.

Réalisateur des films Sideways et de The Descendants, Alexander Payne avait bel et bien réalisé deux films érotiques soft au début des années 90. Sur Twitter, Rose McGowan a ensuite posté un second message, demandant à celui qu’elle accuse de reconnaître les faits. “Je veux qu’il reconnaisse ce qu’il a fait et présente ses excuses. Je ne veux rien détruire. Me voici à 15 ans”, a-t-elle écrit, partageant une photo d’elle lorsqu’elle n’était encore qu’une adolescente.

Ce n’est pas une première pour Alexander Payne

Comme l’a souligné le magazine américain Newsweek, les faits reprochés à Alexander Payne entrent dans la catégorie de “l’inconduite sexuelle”. Il s’agit de la terminaison légale pour les actes se situant en dessous du viol et de l’agression sexuelle. En 2016, le nom d’Alexander Payne avait été cité par Holly Hughes, qui avait été assistante de production sur son film L’arriviste. Elle avait notamment dénoncé le comportement du réalisateur, assurant que celui-ci l’avait humiliée lors du tournage. Holly Hugues a fini par se retirer du monde du cinéma par la suite. Pour l’instant, Alexander Payne n’a pas commenté les accusations de Rose McGowan.

Alexander Payne. You sat me down & played a soft-core porn movie you directed for Showtime under a different name. I still remember your apartment in Silverlake. You are very well-endowed. You left me on a street corner afterwards. I was 15. pic.twitter.com/mVqiN4S9NW

I just want an acknowledgement and an apology. I do not want to destroy. This was me at 15. pic.twitter.com/XeNpsrpY4s

Source: Lire L’Article Complet